Crédit : MARTIN ALARIE / JOURNAL DE MONTREAL

Canadiens de Montréal

CH: cinq choix qui feront sourciller les poolers

Publié | Mis à jour

C’est un classique : la sélection d’un joueur du Canadien de Montréal durant le repêchage d’un pool de hockey est souvent accompagnée d’un étonnement ou de railleries de la part des autres participants. Sauf peut-être pour les populaires attaquants Nick Suzuki et Cole Caufield, il faudra du flair - ou encore de l’insouciance - pour choisir un autre membre du Tricolore qui vaudra la peine, même dans un pool comptant de nombreuses rondes.

-Kirby Dach

Âgé de seulement 21 ans, Kirby Dach a déjà été dans l’œil de nombreux poolers, surtout dans un format «keeper» permettant de conserver les services d’un joueur d’une saison à l’autre. Or, à ses trois premières campagnes dans l’uniforme des Blackhawks de Chicago, l’attaquant a totalisé 59 points en 170 matchs. Pourrait-il éclore avec le CH? Possiblement, mais jusqu’à un certain point...

-Jonathan Drouin

Il semble toujours y avoir un pooler prêt à offrir une chance au Québécois Jonathan Drouin. Le talent et le potentiel sont là. Pendant la saison 2018-2019, lorsqu’il portait déjà les couleurs du Canadien, Drouin avait récolté 53 points, dont 18 buts, en 81 matchs. Si les astres s’alignent et qu’il évite les blessures, l’attaquant de 27 ans pourrait revenir à une telle production.

-Michael Matheson

Le défenseur Michael Matheson reçoit de beaux compliments depuis son arrivée avec le Canadien. Acquis des Penguins de Pittsburgh en juillet, dans une transaction impliquant Jeff Petry et Ryan Poehling, l’athlète originaire de Pointe-Claire pourrait très bien être le défenseur le plus productif du CH durant la prochaine saison. En 74 matchs avec les Penguins, la saison dernière, il a inscrit 31 points. Si plus d’une cinquantaine de défenseurs sont sélectionnés dans votre pool de hockey, ça peut être un choix à considérer, bien qu’audacieux.

-Evgenii Dadonov

Après Suzuki et Caufield, certains observateurs prévoient qu’Evgenii Dadonov sera le troisième meilleur pointeur du Tricolore au terme de la prochaine saison. C’est du moins le pronostic du guide «Pool Pro» publié en vue de la saison 2022-2023. Le Russe se retrouve à Montréal à la suite d’une transaction visant à régler l’épineux dossier de Shea Weber. Lors de la récente campagne, avec les Golden Knights de Vegas, Dadonov a obtenu 43 points en 78 rencontres.

-Juraj Slafkovsky

Premier choix au total au récent repêchage de la LNH, l’attaquant slovaque Juraj Slafkovsky représente une sélection invitante pour de nombreux poolers qui encouragent le Canadien. Selon le format du pool, il peut être justifié de choisir Slafkovsky, par exemple, dans un «keeper». Mais dans bien des cas, il vous faudra résister à la tentation d’appeler son nom prématurément.