Crédit : Photo Martin Alarie

CF Montréal

CF Montréal: Éviter les relâchements

Dave Lévesque

Publié | Mis à jour

Le CF Montréal disputera samedi son dernier match local contre D.C. United, avant d’aller conclure la saison régulière contre Miami dimanche prochain.

D’ici le début des séries éliminatoires, l’objectif est d’éviter les relâchements afin d’amorcer les matchs sans lendemain dans les meilleures dispositions possible.

«On s’est assuré de la seconde position ; ça serait facile de penser qu’on peut se reposer un peu, mais c’est plutôt l’opposé», a insisté Djordje Mihailovic, mercredi midi.

«Si une équipe entre en séries en n’ayant pas gagné ses derniers matchs, la première partie des séries pourrait être difficile. C’est important d’être le plus "sharp" possible.»

Match simulé

En raison de la pause internationale, les joueurs ont eu quelques jours de congé la semaine dernière.

Tout le monde est de retour à l’entraînement depuis le début de la semaine, dont Lassi Lappalainen, qui a joué sans restriction dans un match simulé assez intense, mercredi matin.

«C’est important d’être prêts. Nous n’avons pas joué depuis une semaine et demie», a soutenu Mihailovic.

«C’est bon d’évacuer l’huile dans le corps avec un match et de retrouver nos repères afin d’être prêts pour samedi», a ajouté Mathieu Choinière.

La visite de D.C. au Stade Saputo, samedi, sera en quelque sorte une répétition générale avant les séries qui, rappelons-le, s’amorceront à la maison pour les Montréalais.

«Pourquoi ne pas faire une copie pour se préparer?» a mentionné Choinière.

Mihailovic suspendu

Mihailovic n’y sera pas, puisqu’il sera suspendu pour accumulation de cartons jaunes, mais il espère une belle interaction avec les partisans, d’autant plus que le club a laissé savoir mercredi que le match sera joué à guichets fermés.

«Dans les derniers matchs, on a vraiment entendu les partisans et nous avons senti leur énergie. Avec l’arrivée des séries, c’est encore plus important pour nous, tout comme ça l’est de leur témoigner notre appréciation en nous exprimant sur le terrain.»

Pour Mihailovic, les séries sont très importantes cette année, et pour plus d’une raison.

«Je n’ai joué qu’un seul match éliminatoire en six ans et c’était à ma première saison. Je vais avoir la chance de jouer au moins un match à domicile et c’est important pour moi.»

Première place accessible

L’équipe est assurée de terminer au second rang dans l’Est, mais la première place est encore accessible autant dans l’Est qu’au classement général.

Montréal a 59 points et une possibilité de six points à engranger avec deux matchs à disputer.

Le club Union de Philadelphie est premier avec 64 points et deux matchs à jouer. Dans l’Ouest, Los Angeles FC a 64 points, avec aussi deux matchs à jouer.

«J’y pense et j’espère que les autres gars aussi y pensent parce que c’est un trophée que je n’avais jamais pensé gagner et que je n’ai jamais été près de gagner», a confié Mihailovic.