Crédit : AFP

NFL

Les Dolphins demeurent parfaits en battant les Bills

Publié | Mis à jour

Malgré près de 500 verges en attaque et un temps de possession d’environ 40 minutes, les Bills de Buffalo ont baissé pavillon 21 à 19 contre les Dolphins de Miami, dimanche après-midi, au Hard Rock Stadium.

Il s’agissait d’un affrontement entre deux des équipes toujours invaincues après les deux premières semaines d’activités dans la NFL. Pour maintenir leur fiche parfaite, les Dolphins (3-0) ont trouvé la zone payante, via une course de trois verges de Chase Edmond, avec 10 minutes à faire à la partie. C’était la première fois pendant ce match que les favoris de la foule prenaient les devants.

Dominants, les Bills (2-1) avaient donc énormément de temps pour reprendre le contrôle. Ils n’ont cependant pas été en mesure d’obtenir davantage qu’un touché de sûreté pendant les derniers moments de la partie, eux qui ont obtenu deux chances avec le ballon.

Le quart Josh Allen a tenté 63 passes et il en a réussi 42 pour 400 verges de gains. Il a également trouvé deux de ses coéquipiers dans la zone payante.

Son vis-à-vis, Tua Tagovailoa a réussi un touché et récolté 186 verges avec son bras. À la fin du deuxième quart, le natif d’Eva Beach, à Hawaï, a retraité vers le vestiaire après ce qu’il semblait être une commotion cérébrale. Après avoir été rabattu au sol, il a vacillé en se relevant sur ses pieds.

À la surprise de plusieurs, Tagovailoa était à son poste pour le début du troisième quart. Les Dolphins ont indiqué sur leur compte Twitter que leur pivot s’était simplement blessé au dos...

Un record, mais une défaite pour les Lions

Au U.S. Bank Stadium, les Lions de Detroit ont inscrit au moins un touché dans un 11e quart de suite en 2022, mais ont tout de même été vaincus 28 à 24 par les Vikings du Minnesota.

Le club du Michigan a établi un nouveau record de la NFL pour le nombre de quarts consécutifs où un majeur est inscrit pour commencer une campagne. Les Lions (1-2) ont toutefois vu leur séquence de succès prendre fin au quatrième quart, ce qui a mené à leur perte.

En effet, les Vikings (2-1) ont inscrit 14 points sans riposte dans les derniers engagements de ce match pour se sauver avec le gain. Alexander Mattisson a d’abord franchi la ligne des buts sur une course de six verges et Kirk Cousin a ensuite trouvé K.J. Osborn pour le majeur de la victoire.

Les gagnants ont par ailleurs perdu les services du porteur de ballon Dalvin Cook pendant ce match, et ce, en raison d’une blessure à une épaule.

Les Colts surprennent

Au Lucas Oil Stadium, les Colts d’Indianapolis ont réussi une poussée victorieuse en fin de partie pour signer un gain de 20 à 17 et ainsi infligé une première défaite aux Chiefs de Kansas City cette saison.

L’attaque dirigée par Matt Ryan a gardé le ballon pendant plus de huit minutes et trouvé la zone payante alors qu’il restait 24 secondes au tableau indicateur. Jelani Woods a attrapé un relais de 12 verges du vétéran quart-arrière pour conclure le tout en beauté. C’était la deuxième passe de touché du pivot des Colts (1-2).

Contrairement à ses habitudes depuis le début de la campagne, l’attaque des Chiefs (2-1) n’a pas été en mesure de s’imposer. Patrick Mahomes a terminé son duel avec un taux de réussite de 57% pour 262 verges aériennes et un majeur. Il a aussi été victime d’un larcin.

En bref

Au Gillette Stadium, le pivot des Ravens (1-2) de Baltimore Lamar Jackson a poursuivi ont incroyable début de saison 2022 en lançant quatre passes de touché dans une victoire de 37 à 26 sur les Patriots (1-2) de la Nouvelle-Angleterre.

Les finalistes du dernier match du Super Bowl, les Bengals (1-2) de Cincinnati, ont mis fin à leurs séries d’insuccès en battant les Jets (1-2) de New York 27 à 12 au Stade MetLife.

Au Soldier Field, le botteur Cairo Santos a réussi un placement de 30 verges sur le dernier jeu du match et les Bears (2-1) de Chicago l’ont ainsi emporté 23 à 20 sur les Texans (0-2-1) de Houston.

Le quart-arrière Baker Mayfield a obtenu son premier gain dans l’uniforme des Panthers (1-2) de la Caroline, eux qui ont eu le meilleur 22 à 14 sur Saints (1-2) de La Nouvelle-Orléans au Bank of America Stadium

Au FedEx Field, les Eagles (3-0) de Philadelphie ont inscrit tous leurs points au deuxième quart et ils ont vaincu les Commanders (1-2) de Washington 24 à 8.

Les Titans (1-2) du Tennessee ont résisté à une tentative de remontée des Raiders (0-3) de Las Vegas pour mettre la main sur une victoire de 24 à 22 au Nissan Stadium.