Crédit : @Cataractes_Shaw

LHJMQ

Les festivités se poursuivent à Shawinigan

Publié | Mis à jour

Après avoir célébré leur première conquête de la coupe Memorial en avant-match, les Cataractes de Shawinigan ont résisté à une remontée des Olympiques de Gatineau pour l’emporter 4 à 3 en prolongation, jeudi au Centre Gervais Auto.

L’attaquant suisse Lorenzo Canonica a permis aux siens d’oublier leur deuxième moitié de partie hasardeuse en enfilant l’aiguille après 2 min 31 s en période supplémentaire. Manœuvrant à une main, il a habilement glissé le disque entre les jambières d’Emerik Despatie pour clore le débat.

Portée par les prouesses offensives de Joey Vetrano, l’équipe de l’Outaouais avait effacé un retard de trois buts pour forcer la tenue d’une prolongation. Auteur de seulement cinq réussites en 57 duels en 2021-2022, Vetrano a touché la cible deux fois dans le match.

L’ailier de 18 ans a créé l’égalité en milieu de troisième vingt, complétant un jeu orchestré par Manix Landry et Charles-Antoine Pilote.

Jacob Renaud-Viau avait profité d’une mêlée devant la cage adverse pour couper l’avance des «Cats» de moitié.

Despatie a ajusté le tir après un début de rencontre en dents de scie entre les poteaux des Olympiques. Il a flanché deux fois en cinq tentatives au premier engagement, cédant devant William Veillette et Evan Courtois, mais s’est repris de belle façon en stoppant 20 des 21 tirs suivants.

Tout comme Courtois, Isaac Ménard, qui a complété la marque pour les Cataractes, a fait scintiller la lumière rouge en avantage numérique.

Rémi Delafontaine a rempli son mandat devant le filet des vainqueurs avec 28 parades.