MLB

Les Rays sèchement balayés

Publié | Mis à jour

Les Rays de Tampa Bay voudront sans doute oublier rapidement leur récente série de trois matchs contre les Astros de Houston, eux qui ont été balayés au terme d’une troisième défaite de 5 à 2, mercredi au Tropicana Field. Voyez les faits saillants de la rencontre dans la vidéo ci-haut.

La formation floridienne pourra au moins se consoler en se disant qu’ils ont finalement marqué des points, eux qui avaient été blanchis lors des deux premiers duels.

En vertu d’un optionnel de David Peralta en sixième manche et d’un circuit en solo d’Isaac Paredes au tour au bâton suivant, les favoris de la foule s’étaient tout de même mis en bonne position pour l’emporter, eux qui menaient 2 à 1 après la frappe de Paredes.

Aledmys Diaz a toutefois créé l’égalité avec un simple au huitième assaut, tandis que Kyle Tucker, le frappeur suivant, lui a permis de compléter son tour des sentiers avec un circuit de deux points.

L’artilleur Brooks Raley (1-2), qui était venu en relève au partant Corey Kluber pour cette manche, a vu la défaite être ajoutée à sa fiche.

Diaz est aussi celui qui avait produit le premier point des vainqueurs, encore avec un simple, en première manche. Martin Maldonado, avec un circuit en solo en neuvième manche, a été l’auteur du cinquième point.

Le lanceur Lance McCullers fils (4-1) a connu une bonne sortie pour les Astros en faisant mordre la poussière à huit adversaires. Il a finalement été retiré après sept manches de travail, lui qui a donné les deux points adverses, sur six coups sûrs et deux passes gratuites.

Les Rays n’auront pas le temps de digérer ce balayage bien longtemps puisqu’ils auront un test tout aussi imposant de jeudi à dimanche, alors que les Blue Jays de Toronto seront de passage en Floride pour une série de quatre matchs.

Les Marlins échappent une avance

En avance 3 à 0 après six manches, les Marlins n’ont pas été en mesure de maintenir les Cubs de Chicago à distance à Miami, eux qui ont finalement triomphé 4 à 3.

Patrick Wisdom a amorcé la remontée avec une longue balle en solo en septième manche. C’est toutefois à l’assaut suivant que les visiteurs ont fait le plus de dommages, croisant la plaque trois fois pour prendre les devants.

Le releveur Steven Okert (5-5) a été la victime de ce retour de l’arrière, lui qui a donné les trois points en huitième manche, dont un seul mérité, malgré le fait qu’il n’ait permis aucun coup sûr et deux buts sur balles. Un amorti-sacrifice, un ballon-sacrifice et un optionnel auront permis aux Cubs de marquer ces points.

Pour sa part, le Québécois Charles Leblanc a vu sa séquence de matchs avec au moins deux coups sûrs prendre fin à trois. L’athlète de 26 ans a seulement été en mesure d’atteindre les sentiers une fois, grâce à un but sur balles.

Cubs vs Marlins - 21 septembre 2022 -