Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Les Blue Jays démolissent les Phillies

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto en ont fait voir de toutes les couleurs aux Phillies, mardi à Philadelphie, croisant la plaque 18 fois dans un gain de 18 à 11.

La seule formation canadienne du baseball majeur a été explosive et constante au bâton, elle qui a marqué au moins un point lors de huit de ses neuf tours au bâton.

Raimel Tapia, Jackie Bradley fils et Matt Chapman ont été les plus productifs, avec trois points produits chacun. C’est toutefois Teoscar Hernandez qui a été le plus efficace, cognant la balle en lieu sûr quatre fois en cinq apparitions à la plaque.

À court de solutions sur la butte, les Phillies ont même fait appel au receveur Garrett Stubbs en neuvième manche pour affronter les frappeurs des Jays. C’est le partant Kyle Gibson qui a toutefois été le plus maltraité, lui qui a donné sept points sur 12 coups sûrs et un but sur balles, en cinq manches de travail.

La situation n’était pas plus rose pour les Jays, qui ont tout de même permis 10 points. Les lanceurs Ross Stripling et Julian Merryweather ont d’ailleurs permis cinq points chacun.

Les deux équipes poursuivront cette série, mercredi.

L’attaque des Rays en panne

Au Tropicana Field, les Rays de Tampa Bay n’ont montré aucun signe de vie, eux qui ont seulement frappé trois coups sûrs dans une défaite de 5 à 0 face aux Astros de Houston.

Le lanceur Cristian Javier (10-9) n’a eu aucune misère à récolter son 10e gain de la saison, lui qui n’a permis qu’un coup sûr et quatre passes gratuites en cinq manches de travail. Il a aussi passé six adversaires dans la mitaine.

Offensivement pour les vainqueurs, Jeremy Pena a réussi un coup d’éclat avec une longue balle de trois points en troisième manche. Kyle Tucker et Aledmys Diaz ont produit les autres points.

Leblanc frappe deux fois dans un revers

À Miami, le Québécois Charles Leblanc a frappé deux fois la balle en lieu sûr, mais les Marlins ont tout de même été discrets au bâton, ne produisant qu’un point dans un revers de 2 à 1 contre les Cubs de Chicago.

Utilisé au deuxième coussin, le joueur originaire de la Belle Province a avancé au premier coussin lors de chacune de ses frappes du jour. L’athlète de 26 ans connait d’ailleurs de bons moments par les temps qui courent, lui qui a prolongé sa séquence de matchs avec au moins deux coups sûrs à trois.

Jordan Groshans a produit le seul point des favoris de la foule, en deuxième manche. Les visiteurs ont assuré leur réplique par l’entremise de David Bote. Le joueur de troisième but a d’abord cogné un circuit en solo, en septième manche, avant de revenir à la charge avec un ballon-sacrifice au tour au bâton suivant.