Crédit : AFP

NFL

Les Colts sont envahis par la honte

Publié | Mis à jour

L’arrivée du quart-arrière Matt Ryan devait permettre aux Colts d’Indianapolis de franchir la prochaine étape et de devenir une équipe aspirante aux grands honneurs. 

Après deux matchs en 2022, cela ne semble pas le cas.

Les Colts ont peiné pour soutirer un verdict nul aux Texans de Houston pendant la première semaine d’activités et ont été écrasés sept jours plus tard. En effet, ils ont été blanchis 24 à 0 par les Jaguars de Jacksonville, dimanche.

«C’était embarrassant, a affirmé le plaqueur défensif DeForest Buckner au réseau ESPN après la partie. Nous avons été humiliés. Nous devons nous remettre au boulot, accepter les coups et grandir de cette expérience.»

Contre les «Jags», Ryan a connu un affrontement particulièrement difficile. Le quart de 37 ans n’a évidemment pas été en mesure de trouver la zone payante et a vu trois de ses passes interceptées.

«J’avais certainement de hautes attentes en venant ici, a-t-il dit. Je ne pensais pas que nous aurions une fiche de 0-1-1 après deux matchs. Ce n'est tout simplement pas dans l'état d'esprit d’un conquérant. Nous sommes à l'endroit actuel et je pense qu'il est important de le réaliser. C’est d’une honnêteté brutale.»

Encore beaucoup de temps...

La bonne nouvelle du côté des Colts, c’est qu’il leur reste encore 15 matchs à disputer en 2022.

«Aussi pathétique que cela puisse paraître aujourd'hui, par rapport à l'endroit où nous sommes et où nous voudrions être, nous ne sommes pas si loin», a indiqué l’entraîneur-chef Frank Reich.

«Nous avons les joueurs et les entraîneurs pour le faire. Je sais que ça ne convaincra pas le monde extérieur, mais moi, ça me va. Nous prendrons nos médicaments, je prendrai les miens et nous continuerons à faire ce qu'il faut.»

Reich et ses Colts devront toutefois trouver un moyen d’amorcer leurs matchs à temps s’ils veulent renverser la vapeur.

«Nous n’avons simplement pas été productifs en première demie, a analysé Reich. Nos passes ne marchaient pas, nous n’étions pas capables de courir avec le ballon sur nos premiers et deuxièmes essais. J’ai l’impression que nous n’avons pas réussi une course de plus de deux verges en première demie. C’était frustrant, car pour réussir, nous devons être efficaces lors de nos premiers et deuxièmes essais.»

Les Colts tenteront de trouver des solutions et de relancer leur saison dimanche prochain, lorsque les puissants Chiefs de Kansas City seront de passage au Lucas Oil Stadium.