JiC

«C'est un gars qui a ouvert des yeux»

Publié | Mis à jour

Sélectionné au quatrième tour par les Canadiens lors du repêchage de 2021, le défenseur québécois William Trudeau a fait le nécessaire pour se faire remarquer, ces derniers jours, lors du camp des recrues de l’organisation montréalaise.

Le reporter hockey de TVA Sports Renaud Lavoie a été, comme plusieurs, assez impressionné par la progression de l’arrière de 19 ans, membre des Islanders de Charlottetown dans la LHJMQ.

Il en a profité pour révéler une petite histoire au sujet de Trudeau, lundi, à «JiC», afin d’expliquer pourquoi il est apparu aussi préparé pour ce camp.

C’est que les choses n’allaient pas très bien pour le jeune défenseur au début de la dernière saison, dans la LHJMQ, a d’abord relaté Renaud. Ça s’est replacé lorsqu’un membre de l’organisation du CH, en l’occurrence Francis Bouillon, s’est penché sur son cas.

Selon notre collègue, Bouillon a expliqué à Trudeau qu’il avait «tous les outils au monde» pour relever son niveau de jeu, notamment avec la présence de personnalités comme Martin Lapointe ou Rob Ramage au sein du Tricolore pour l’aider dans son cheminement.

Ensuite, Trudeau «a passé son été à Brossard, dans le complexe Bell, il était là à tous les jours avec les responsables du développement des joueurs, a expliqué Renaud. Les habiletés, il a travaillé là-dessus, ça donne ce que ça donne aujourd'hui.»

«En fin de semaine, c'est un gars qui a ouvert des yeux», a-t-il résumé au sujet de Trudeau, qui a laissé «une carte de visite» à l’organisation qui lui permettra peut-être de participer au vrai camp d’entraînement dans les prochains jours. 

Voyez la discussion en vidéo principale.