Crédit : AFP

MLB

Aaron Judge s’approche à grands pas

Publié | Mis à jour

Une page d’histoire pourrait se tourner au Yankee Stadium cette semaine quand le cogneur Aaron Judge tentera de surpasser la marque de Roger Maris du plus grand nombre de circuits en une saison dans la Ligue américaine de baseball.

En catapultant deux tirs par-dessus la clôture dans un gain de 12 à 8 contre les Brewers de Milwaukee, dimanche, Judge s’est approché à deux du total de 61 obtenu par l’ancien Yankee Maris en 1961. Et, à moins d’un imprévu telle une blessure, il n’aura aucune difficulté à passer à l’histoire; New York a encore 16 matchs à disputer d’ici la fin de la campagne, incluant les six prochains à domicile. La troupe du gérant Aaron Boone accueillera les Pirates de Pittsburgh, mardi et mercredi, puis les Red Sox de Boston de jeudi à dimanche.

TVA Sports diffusera la rencontre les Yankees et les Pirates, mardi, dès 19h.

Aussi, tel que rapporté par le site MLB.com, Judge terminera le calendrier régulier avec 65 longues balles s’il maintient la cadence actuelle. Cette récolte potentielle lui donnerait le quatrième rang de l’histoire des majeures. Barry Bonds (Giants de San Francisco) domine avec ses 73 circuits de l’année 2001. Trois ans plus tôt, Mark McGwire (Cardinals de St. Louis) et Sammy Sosa (Cubs de Chicago) avaient respectivement frappé 70 et 66 coups de quatre buts à une ère où la MLB imposaient des règles beaucoup moins strictes quant à la consommation de produits dopants.

Malgré la redondance des réponses du frappeur droitier, les médias continuent de le pourchasser afin d’en savoir davantage sur ses états d’âme Celui comptant à son actif 127 points produits continue de marteler qu’il est là pour la victoire.

«Ce n’est pas difficile de réussir tout cela si votre objectif principal et votre point d’attention est de gagner un match, a-t-il dit au site du circuit Manfred. Les chiffres sont juste des chiffres. Je me concentre sur ce que je dois accomplir afin d’être un bon coéquipier et d’aider l’équipe à l’emporter. Si cela signifie de claque un circuit, bien, qu’il en soit ainsi. Sauf que cela n’a jamais été mon premier but.»

Éviter les distractions

Si cela peut rassurer le joueur-vedette, les Yankees se maintiennent au sommet de la section Est de l’Américaine avec une avance de cinq parties et demie sur les Blue Jays de Toronto. Pour permettre aux siens de poursuivre sur la bonne voie après quelques moments difficiles dans les semaines précédentes, il importe selon lui de ne pas entendre ce qui se dit à son sujet, ou presque.

«J’ai fermé tout cela. J’essaie de rester loin des discussions le plus possible. Si vous disputez un mauvais match, les gens en diront quelque chose. Idem si vous livrez une bonne performance. Je tente de cibler ce que je dois faire pour soutenir cette formation. Les opinions de mes coéquipiers et de mes entraîneurs, voilà ce qui importe pour moi», a-t-il évalué.