CF Montréal

Le CF Montréal minimalement assuré du deuxième rang

Publié | Mis à jour

Le New York City FC a remporté le derby de la Grosse Pomme face aux Red Bulls, samedi au Yankee Stadium. Ce résultat assure au CF Montréal de terminer au moins au deuxième rang de l’Association de l’Est de la Major League Soccer.

En vertu de cette défaite, les Red Bulls accusent six points de retard sur le onze montréalais et ont un match de moins à disputer d’ici la fin de la campagne. Même si le CF Montréal perdait ses trois derniers duels et que le club new-yorkais sortait victorieux de ses deux restants, les hommes de Wilfried Nancy détiendraient l’avantage au classement puisqu’ils comptent plus de gains.

Dans le duel du jour, les hôtes ont dévoilé leurs intentions extrêmement rapidement. Dès la première minute de jeu, Santiago Rodriguez a redirigé un coup de pied de coin sur la tête d’Alexander Callens. Le défenseur péruvien n’en demandait pas plus pour inscrire son quatrième but de la campagne.

L’histoire s’est répétée une vingtaine de minutes plus tard. Un coup de pied de coin bien placé dans la surface de réparation a créé une grande confusion dans le camp des Red Bulls, ouvrant la porte à un centre savant de Gabriel Pereira dans les pieds de Rodriguez. L’Uruguayen a presque trébuché, mais a réussi à battre Carlos Miguel Coronel pour doubler l’avance des siens.

Les Red Bulls ont dirigé neuf tirs vers la cage de Sean Johnson, mais il n’a eu qu’à repousser une frappe cadrée.

Grâce à cette victoire, le New York City FC s’est approché à un point de ses rivaux du jour et du troisième rang de l’Est.

L’Union arrêté

Au Mercedes-Benz Stadium, le puissant Union de Philadelphie a vu sa séquence victorieuse prendre fin à cinq matchs, devant se contenter d’un match nul de 0 à 0 face à l’Atlanta United.

Atlanta United FC vs Philadelphia Union 17 septembre 2022 -

Ce résultat laissera toutefois un goût amer dans la bouche des hôtes. Le club géorgien aurait pu améliorer son sort dans la course aux éliminatoires, mais a été limité à un point dans un duel qu’il a dominé. Ainsi, il demeure tout juste à l’extérieur du portrait pour le bal automnal.

L’Atlanta United a été excellent pour museler les attaquants de l’Union - n’accordant aucun tir cadré - mais a peiné à menacer la cage du gardien Andre Blake.

Le portier a tout de même réservé son meilleur arrêt du match au moment le plus opportun. À la 92e minute, il a repoussé une tête de Josef Martinez de façon spectaculaire, laissant l’attaquant vedette pantois.