Coupe Davis

Coupe Davis: Auger-Aliassime envoie le Canada en quarts de finale

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a assuré le billet du Canada en quarts de finale de la Coupe Davis, samedi à Valence, en Espagne, quand il est venu à bout du Serbe Miomir Kecmamovic.

La 13e raquette de l’ATP a eu besoin d’à peine plus d’une heure et quart de jeu pour vaincre son adversaire, 33e au monde, en deux manches de 6-3 et 6-4.

Vainqueur contre le premier joueur mondial la veille, soit l’Espagnol Carlos Alcaraz, Auger-Aliassime a poursuivi sur sa lancée, se montrant dominant avec les balles en main. L’athlète de 22 ans a ainsi réussi un impressionnant total de 14 as et aucune double faute. Il a aussi remporté 29 des 32 échanges après avoir mis son premier service entre les lignes. Le Québécois a tout de même fait face à deux balles de bris, mais a sauvé chacune d’entre elles.

En retour de service, «FAA» a brisé son adversaire deux fois, soit une fois par manche, profitant ainsi de la moitié de ses occasions. 

En vertu de ce gain, le Canada se rendra du côté de Malaga, toujours en Espagne, à la fin du mois de novembre, pour y disputer les quarts de finale de la compétition.

«Je ne pourrais pas être plus excité par notre qualification aujourd’hui [samedi], a réagi Auger-Aliassime, sur son compte Twitter. J’ai vécu des moments irréels durant la dernière semaine avec mes amis proches et coéquipiers et nous en aurons probablement plus à Malaga, en novembre. Pour l’instant, nous célébrerons.»

Diallo n’y peut rien contre Djere

À son premier match en carrière pour le Canada à la Coupe Davis, plus tôt dans la journée, le Québécois Gabriel Diallo n’a pu que constater la puissance du Serbe Laslo Djere, qui a triomphé en deux manches de 6-2 et 6-2.

Celui qui a gagné son premier tournoi sur le circuit Challenger de l’ATP, à Granby, au mois d’août, n’a pas été en mesure de préserver son service adéquatement, lui qui n’a remporté que 16 des 30 échanges lorsqu’il mettait sa première balle en jeu. Le 334e joueur mondial s’est même fait ravir son service à quatre reprises, soit deux fois par manche.

En retour, Diallo s’est offert trois occasions de prendre le service de son adversaire, mais n’a profité d’aucune de ses occasions. Djere, 66e raquette de l’ATP, a d’ailleurs été dominant avec les balles en main, avec un pourcentage de réussite de 80% en situation de première balle, gagnant 84% des échanges lorsque sa première balle était entre les lignes.

Pospisil se retire en double

En vertu de la qualification du Canada pour la finale quelques minutes plus tôt, grâce au triomphe de «FAA», ce dernier a préféré laisser sa place à Alexis Galarneau, aux côtés de Vasek Pospisil, pour le duel en double.

Galarneau n’aura toutefois joué que quelques minutes à peine, puisque son compatriote s’est retiré après seulement trois jeux, en raison d’une blessure. Kecmamovic et Filip Krajinovic ont ainsi hérité de la victoire, eux qui menaient la première manche 2-1 après avoir enlevé le service de leurs adversaires une fois.

Le Canada est donc temporairement au premier rang du Groupe B, mais pourrait être délogé par l’Espagne, qui affrontera la Corée du Sud, dimanche.