Crédit : AFP

Golf

LPGA: les Canadiennes peinent à Portland

Publié | Mis à jour

Les golfeuses canadiennes en lice à la Classique Amazingcre ont toutes reculé au classement, vendredi à Portland en Oregon, mais seulement une d'entre elles n’est pas parvenue à se qualifier pour les rondes de fin de semaine.

L’athlète de 26 ans Maddie Szeryk, qui en est à sa première saison sur le circuit de la LPGA, a été incapable d’échapper au couperet. Après une difficile première ronde de 73, Szeryk n’a pas pu faire mieux en remettant une carte de 74 (+2) pour se retrouver au 96e échelon.

La coqueluche du golf canadien Brooke M. Henderson n’est quant à elle probablement pas satisfaite de sa ronde de 70 (-2), qui l’a fait chuter du septième au 13e rang. Elle a notamment commis trois bogueys dans le neuf de retour pour afficher un pointage cumulatif de -6.

Finalement, l’Ontarienne Alena Sharp a dû se contenter de la normale (72) et de rester à -4. Le statu quo l’a fait dégringoler du septième au 26e rang.

Ce sont l’Allemande Esther Henseleit (64) et l’Américaine Lilia Vu (66) qui occupent le sommet du classement à l’aube de la fin de semaine. Elles ont frappé l’objet blanc 134 fois (-10) depuis le début des hostilités.

Surprenante meneuse après une journée, la Japonaise Ayako Uehara (73) n’a pu répéter ses exploits et occupe désormais le 13e rang, notamment à égalité avec Henderson.

Max Homa veut défendre son titre

Du côté de la PGA, l’Américain Max Homa est bien en selle pour défendre sa couronne au Championnat Fortinet, lui qui partage la tête avec l’Anglais Danny Willett après 36 fanions.

Homa a inscrit un aigle au 16e trou pour se hisser au sommet du classement. Il a remis une carte de 67 (-5), légèrement inférieure à celle de la journée de jeudi, où il avait épaté en jouant 65.

Quant à lui, Willett a retranché pas moins de huit coups à la normale vendredi. Il n’a commis aucun boguey au cours de la journée.

En dépit d’une première ronde spectaculaire de 63 (-9), l’Américain Justin Lower a cédé les rênes de la compétition après une journée hasardeuse de 71 (-1).

Les golfeurs canadiens ont affiché des résultats mitigés. Adam Svensson (71) et Taylor Pendrith (70) ont su tirer leur épingle du jeu en progressant respectivement à la 14e et 40e place, et Mackenzie Hughes (71) s’est illustré en fin de parcours pour prendre le 41e rang.

Nick Taylor a accédé aux rondes de fin de semaine de justesse, lui qui a joué 75 (+3). Corey Conners (74) et Michael Gligic (75) ont quant à eux plié bagage.