MLB

Les Blue Jays portés par la longue balle

Publié | Mis à jour

Au terme d’un match où tous les points ont été inscrits avec la longue balle, les Blue Jays de Toronto ont ajouté une importante victoire à leur fiche en battant les Orioles de Baltimore 6 à 3, vendredi au Rogers Centre. Voyez les faits saillants dans la vidéo ci-dessus.

Les Jays (82-63) affichent ainsi une priorité de six matchs sur les Orioles (75-68), eux qui se trouvent tout juste à l'extérieur du portrait des séries éliminatoires dans l'Américaine.

Le joueur de troisième but Matt Chapman a été l’homme de la situation pour la troupe de John Schneider. Il a frappé deux coups de circuit et un simple en quatre présences au bâton.

Après qu’Adley Rutschman eût donné les devants aux visiteurs en expédiant une offrande de Yusei Kikuchi (5-7) à l’extérieur des limites du terrain en quatrième manche, George Springer a répliqué à l’assaut suivant.

Le voltigeur s’est moqué d’un lancer de Jordan Lyles (10-11) pour ajouter trois points au tableau et remettre les pendules à l’heure.

Lyles a peiné à museler les frappeurs torontois. Il a permis quatre points sur cinq coups sûrs en cinq manches. Joey Krehbiel est toutefois celui qui a permis à Chapman de clouer le cercueil des Orioles en sixième.

Ironiquement, Kikuchi a ajouté la victoire à son dossier même s’il est le seul artilleur des Jays à avoir accordé deux coups sûrs ou deux points. Chargé de fermer les livres, le releveur Yimi Garcia a quant à lui vu la recrue Gunnar Henderson réduire l'écart en cognant un circuit en solo en neuvième.

Les Blue Jays ont ainsi entamé de la meilleure façon cette série de trois parties contre leurs rivaux de la section Est de l’Américaine, qui se poursuivra samedi et dimanche.

Ailleurs dans le baseball majeur:

Au Fenway Park, les Royals de Kansas City ont gaspillé un excellent départ de Jonathan Heasley en accordant deux points aux Red Sox en huitième manche. L’équipe de Boston a eu le dessus par la marque de 2 à 1.

Au Citi Field, les Pirates de Pittsburgh ont presque causé la surprise face aux puissants Mets de New York, mais ont été incapables de démystifier le releveur Edwin Diaz pour créer l’égalité. Ce dernier a ainsi signé son 30e sauvetage de la campagne dans une victoire de 4 à 3.

Au Wrigley Field, l’artilleur Marcus Stroman (4-7) a frustré les frappeurs des Rockies du Colorado et a mené les Cubs de Chicago vers une victoire de 2 à 1. La longue balle en solo de Zach McKinstry en cinquième manche a fait la différence pour les hôtes.