Canadiens de Montréal

Juraj Slafkovsky : sa «mâchoire carrée» fait jaser

Publié | Mis à jour

Le débat est entier à Montréal : l’attaquant Juraj Slafkovsky, premier choix au total lors du plus récent repêchage, entamera-t-il la saison dans l’uniforme du Canadien? Plusieurs observateurs estiment qu’il a minimalement le gabarit pour le faire.

Au tournoi des recrues disputé à Buffalo, où les espoirs du CH ont subi une défaite de 4 à 3 jeudi soir, il y a un entraîneur de l’organisation des Sabres, Seth Appert, qui a été pour le moins impressionné. 

«Je l’ai vu à l’entraînement et j’étais comme : "mon Dieu, il est immense". Il a une présence, il a la mâchoire carrée, il a l’air d’un homme», a notamment mentionné Appert, cité sur le site web de la Ligue nationale de hockey. 

Appert s’est notamment dit surpris de la solidité de Slafkovsky face à une mise en échec que lui a servie le jeune défenseur des Sabres Zach Berzolla, un gaillard de 6 pi et 2 po et 200 lb, en troisième période. Âgé de 24 ans, Berzolla a pourtant déjà de l’expérience dans la Ligue américaine et dans l'ECHL. 

«Il n’a même pas bougé, a réagi Appert en parlant de Slafkovsky. Il est fantastique et a l’air d’un premier choix au repêchage.» 

Le 12 octobre au Centre Bell? 

Mesurant 6 pi et 3 po et pesant maintenant 238 livres, Slafkovsky n’a que 18 ans. Le Slovaque célébrera son 19e anniversaire de naissance le 30 mars 2023 seulement. Or, le Canadien pourrait très bien miser sur lui dès son premier match de la saison régulière, le 12 octobre au Centre Bell, contre les Maple Leafs de Toronto. 

D’ici là, l’attaquant slovaque devrait déjà avoir l’occasion de se mesurer à des joueurs établis dans la Ligue nationale de hockey durant le calendrier préparatoire, entre le 26 septembre et le 8 octobre.