Crédit : AFP

Golf

Un aigle qui tombe à point pour le Canadien Nick Taylor

Publié | Mis à jour

Réalisant notamment un aigle au 16e trou, le golfeur canadien Nick Taylor a très bien fait, jeudi, lors de la première ronde du Championnat Fortinet, dans la vallée de Napa, en Californie.

L’athlète de 34 ans, qui est natif de Winnipeg, a complété sa journée avec un pointage de 67 (-5). Il partage ainsi le sixième rang de la compétition avec neuf autres golfeurs, dont l’Américain Rickie Fowler.

Tout simplement renversant, l’Américain Justin Lower a remis le pointage le plus bas, soit 63 (-9). Affichant une superbe constance, il a complété le parcours avec neuf oiselets, dont quatre consécutifs, et neuf normales. Il détient deux coups d’avance sur son plus proche poursuivant, l’Américain Max Homa.

Dans le cas de Taylor, il a réussi à se placer dans cette intéressante position en retranchant cinq coups à la normale sur le neuf de retour. Le tournoi avait plutôt mal commencé pour lui avec deux bogueys lors des trois premiers trous. Il a toutefois sauvé la mise dès les quatrième et cinquième fanions avec des oiselets consécutifs.

Au 16e trou, une normale 5 de 572 verges, le représentant de l’unifolié a réglé le tout en trois petits coups. Adam Svensson, également originaire du Canada, a pour sa part joué 68 (-4) et pointe en 16e position.

Corey Conners et Mackenzie Hughes sont à égalité en 35e place, eux qui ont remis des cartes identiques de 70 (-2). Taylor Pendrith (-1; 61e) et Michael Gligic (+3; 131e) sont les autres membres de la feuille d’érable présents en Californie.

Plusieurs athlètes n’ont pu terminer leur ronde en raison de la noirceur.

Une Japonaise en tête à Portland

Dans la LPGA, la surprenante Japonaise Ayako Uehara a remis une carte de 65 à la Classique Amazingcre à Portland, en Oregon. Elle a ainsi pris la tête de la compétition après avoir retranché sept coups à la normale.

Parmi les Canadiennes, Brooke M. Henderson et Alena Sharp ont chacun joué 68. Elles se retrouvent ainsi à -4, partageant le septième échelon avec quatre autres golfeuses. L’Australienne Hannah Green, qui a obtenu un pointage de 66, est à un seul coup de la tête.

L’autre représentante de l’unifolié à ce tournoi, Maddie Szeryk, est déjà en position précaire après une ronde, elle qui a joué 73 (+1). Elle occupe le 77e rang.