Crédit : AFP

LNH

Fantasy LNH: les joueurs qui passent sous le radar

Publié | Mis à jour

Les premiers choix d'un repêchage fantasy sont normalement assez faciles à réaliser. Et ce ne sont pas nécessairement ces sélections qui permettent de remporter les grands honneurs.

Ce sont les choix tardifs qui peuvent s'avérer payants; ces joueurs que personne n'ose prendre pour une ou l'autre raison. Peu importe la raison, il y en a toujours qui glissent au repêchage.

Pour les repérer, il faut avoir un certain pif et un timing impeccable. Voici quelques joueurs susceptibles de remplir ces critères.

Jakub Vrana (Red Wings de Detroit)

Vrana connaissait une progression intéressante avec les Capitals de Washington et voilà qu'il fut impliqué dans l'échange avec les Wings en avril 2021 qui a envoyé le Québécois Anthony Mantha dans la capitale américaine. Le Tchèque n'a pas mal fait avec sa nouvelle équipe, amassant 30 points en 37 matchs.

Toutefois, il a été miné par les blessures en 2021-2022 et c'est peut-être ce pourquoi il pourrait glisser.

  • 2021-2022: 19 points en 26 parties
  • Impact sur la masse salariale: 5,25 millions $

Anthony Mantha (Capitals de Washington)

Parlant d'Anthony Mantha. Son histoire ressemble beaucoup à celle de Vrana.

Avec 31 points en 51 matchs avec ses nouveaux coéquipiers, le Québécois n'a pas mal fait. Si seulement les blessures peuvent le laisser tranquille...

  • 2021-2022: 23 points en 37 parties
  • Impact sur la masse salariale: 5,7 millions $
Mantha marque un 2e but en 34 secondes! -

Alex Tuch (Sabres de Buffalo)

Les Sabres sont loin d'être une superpuissance dans la LNH. Toutefois, Alex Tuch - aka l'un des joueurs acquis dans la transaction qui a envoyé Jack Eichel à Vegas - pourrait en surprendre plus d'un.

Tuch joue actuellement pour l'équipe de son enfance et cela semble lui donner des ailes sur la patinoire.

Toutefois, en tant que pooler averti, ces histoires ne vous arracheront aucune larme, peut-être une ou deux, de joie, si les points sont au rendez-vous.

  • 2021-2022: 38 points en 50 parties
  • Impact sur la masse salariale: 4,75 millions $

Tyler Toffoli (Flames de Calgary)

Toffoli pourrait très bénéficier des départs de Johnny Gaudreau et Matthew Tkachuk, remplacés par Jonathan Huberdeau et Nazem Kadri. Bien sûr, il y a également Elias Lindholm qui peut jouer sur le premier trio et la première unité d'avantage numérique, mais Toffoli pourrait tout de même avoir un peu de temps de glace de qualité. 

Ne partez pas en peur, mais, à ne pas négliger.

  • 2021-2022: 49 points en 74 parties
  • Impact sur la masse salariale: 4,25 millions $
BUT TOFFOLI 3-1 -

Andrei Kuzmenko (Canucks de Vancouver)

Bon, on connaît la chanson. Un joueur russe produit immensément en KHL, tente sa chance dans la LNH et deux issues sont possibles.

Primo, il joue deux parties en début de saison, s'ennuie de sa mère patrie, boude un peu, est envoyé dans la Ligue américaine et retourne en Russie deux semaines plus tard.

Segundo, il arrache tout sur son passage.

Lancez un 25 cents dans les airs. Il pourrait évoluer avec J.T. Miller ou Bo Horvat et partager la patinoire avec son compatriote, le prometteur espoir Vasiliy Podkolzin.

  • 2021-2022: 53 points en 45 parties dans la KHL
  • Impact sur la masse salariale: 950 000 $

Boone Jenner (Blue Jackets de Columbus)

On ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre de lui. Malgré une blessure au dos, il a tout de même obtenu un rendement intéressant en 2021-2022. 

Et aussi... Johnny Gaudreau.

  • 2021-2022: 44 points en 59 parties
  • Impact sur la masse salariale: 3,75 millions $

Hampus Lindholm (Bruins de Boston)

Charlie McAvoy est blessé, ainsi, de facto, Lindholm devient le quart-arrière de cette équipe.

Le joueur d'arrière voudra bien certainement amorcer du bon pied son contrat de huit ans avec les Bruins. Il en a l'opportunité.

  • 2021-2022: 29 points en 71 parties (dont 5 points en 10 parties avec les Bruins)
  • Impact sur la masse salariale: 6,5 millions $
Crédit photo : AFP

Ville Husso (Red Wings de Detroit)

Les Wings ont acquis le gardien des Blues de St. Louis pour un choix de 3e tour au dernier repêchage. 

Il faut ainsi croire que la confiance en Alex Nedeljkovic n'est pas à son paroxysme. Et Husson a très bien l'an dernier. En 40 matchs, il a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,56 et un taux d'efficacité de ,919.

  • 2021-2022: 25 victoires et 2 jeux blancs en 40 parties
  • Impact sur la masse salariale: 4,75 millions $

Logan Thompson (Golden Knights de Vegas)

Robin Lehner ne semble pas en voie de participer à la saison 2022-2023. La porte est toute grande ouverte à Vegas.

Adin Hill? Laurent Brossoit? Logan Thompson? Ce dernier a vraiment bien fait la saison dernière. Il pourrait partir avec une longueur d'avance

  • 2021-2022: 10 victoires et 1 jeu blanc en 19 parties
  • Impact sur la masse salariale: 766 667 $