Crédit : AFP

LNH

«Comme réapprendre à patiner» pour Brad Marchand

Publié | Mis à jour

Brad Marchand chaussera ses patins pour la première fois en quatre mois cette semaine, ce qui sera la première étape de sa remise en forme après une importante opération aux deux hanches réalisée pendant la saison morte.

L’ailier gauche a fait acte de présence au tournoi de golf de la Fondation des Bruins de Boston, jeudi, mais n’a pas foulé les verts du Pinehills Golf Club, à Plymouth, au Massachusetts. Marchand se remet tranquillement de son passage sous le bistouri et ira sur la glace vendredi.

«Ce sera un peu comme réapprendre à patiner, a-t-il dit aux membres des médias, ses propos étant rapportés par le site web de la Ligue nationale de hockey. Je vais y aller doucement pour commencer et j’espère progresser chaque semaine.»

L’athlète de 34 ans estime qu’un retour pour la fin du mois de novembre, après une convalescence de six mois, est possible. Ses problèmes aux hanches, qui ont nécessité une arthroscopie et une réparation du labrum, ont été camouflés par d’autres soucis aux abdominaux et à l’aine, pour lesquels il a été opéré l’an dernier.

«Quand j’ai réglé ça, j’avais d’autres problèmes. Le problème à la hanche était plus important que prévu. Ensuite, ç’a été de déterminer la marche à suivre. Je voulais terminer le plus d’années possible avant d’être opéré», a-t-il confié.

«Cette fois, c’est définitivement plus long. Je n’ai jamais arrêté de patiner pendant quatre mois. Ça prendra un peu de temps pour revenir», a ajouté Marchand, qui a profité de l’exclusion rapide des Bruins en séries éliminatoires pour se concentrer sur son corps.

Avec ses vieux comparses

La petite peste accueille avec joie le retour de son complice Patrice Bergeron. Le Québécois a considéré ses options pendant la saison morte, jonglant avec l’idée de prendre sa retraite, mais a choisi de demeurer à Boston pour une année supplémentaire.

«J’étais très heureux, a avoué Marchand. Il est un joueur que vous ne pouvez pas dupliquer. Nous n’en aurons jamais un autre de ce calibre. J’espère que ça arrivera, mais il est un joueur tellement spécial et il nous donne une chance chaque année.»

Le Néo-Écossais a accueilli de la même façon l’annonce du retour de David Krejci après une campagne en Tchéquie. Le joueur de centre de 36 ans est dans le giron des Bruins depuis 2006. Son absence avait été remarquée.

«De les avoir de retour au centre nous ajoute une grande profondeur. Je suis excité qu’ils soient de retour ici. Quand le temps viendra [de leur départ], ce sera un gros changement pour ce groupe. Je ne crois pas que quiconque ait hâte à ce moment», a expliqué Marchand.

En 2021-2022, ce dernier a inscrit 32 buts et a amassé 80 points en 70 matchs. Il a ajouté 11 points en sept rencontres éliminatoires.