Crédit : Courtoisie NHL Seattle

LNH

LNH : une sixième femme DG adjointe

Publié | Mis à jour

Le Kraken de Seattle a promu Alexandra Mandrycky à titre d’adjointe au directeur général, mercredi.

La spécialiste des statistiques avancées est la sixième femme à obtenir ce type de poste dans la Ligue nationale de hockey (LNH), après Kate Madigan (Devils du New Jersey), Meghan Hunter (Blackhawks de Chicago), Hayley Wickenheiser (Maple Leafs de Toronto) ainsi qu'Émilie Castonguay et Cammi Granato (Canucks de Vancouver).

«J’ai toujours cru que nous devions dénicher la meilleure personne disponible pour ce poste. Alex n’obtient pas cette promotion parce qu’elle est une femme, a déclaré le DG du Kraken, Ron Francis, au réseau ESPN. C’est qu’elle le mérite et il n’y a aucun doute là-dessus. Elle est déjà impliquée dans toutes les facettes de notre organisation, chez les professionnels et les amateurs, ainsi que dans la gestion.»

Mandrycky a effectué ses débuts avec le club de Seattle dès les premiers moments d'existence de l’organisation, et ce, à titre de directrice de l’administration hockey. Elle était d’ailleurs du comité qui a embauché Francis en 2018.

«Je suis vraiment honorée de faire le saut dans ce nouveau rôle avec le Kraken, a dit Mandrycky. J'aimerais remercier mon équipe, qui est une partie essentielle des succès au quotidien de notre département et notre organisation.»

Une recruteuse à Nashville

Un peu plus tard en journée, les Predators de Nashville ont embauché une première femme comme dépisteuse dans l’histoire de leur organisation.

Basée au Minnesota, Ronda Engelhardt se joint à l’équipe qui chapeaute le recrutement amateur en Amérique de Nord. Jusqu’à tout récemment, elle était l’entraîneuse-cheffe des Whitecaps du Minnesota, dans la Premier Hockey Federation. Elle a d’ailleurs mené sa formation aux grands honneurs lors de la campagne 2018-2019.

Engelhardt a aussi connu une brillante carrière universitaire comme joueuse. Avec les Golden Gophers de l’Université du Minnesota, elle a notamment remporté un championnat de la saison régulière et les titres de joueuses de l’année et de défenseure de l’année.