MLB

Les Mariners maintiennent le cap

Publié | Mis à jour

Les trois équipes repêchées dans l’Américaine commencent tranquillement à se distancer de leurs poursuivants, mais les Blue Jays de Toronto, les Rays de Tampa Bay et les Mariners de Seattle continuent d’accumuler les victoires à un rythme effréné dans cette lutte aux séries éliminatoires. Mercredi après-midi, au T-Mobile Park, ces derniers ont ajouté un autre gain, cette fois, par la marque de 6 à 1 contre les Padres de San Diego.

C’est à l’aide de la longue balle que les favoris de la foule ont triomphé. Julio Rodriguez et Eugenio Suarez, en première manche, ont amorcé le bal avec des circuits respectifs d’un et deux points. Carlos Santana, avec une frappe de trois points en cinquième manche, a réussi l’autre.

Pour revenir à Rodriguez, sa frappe à l’extérieur des limites du terrain était sa 26e de la saison, lui qui a aussi volé un coussin pour la 25e fois de la campagne dans le gain. Il est ainsi devenu seulement la troisième recrue de l’histoire du baseball majeur à cogner 25 circuits et voler autant de coussins durant la même saison. Le dernier à avoir accompli l’exploit n’est nul autre que Mike Trout, en 2012. Chris Young avait été le premier, en 2007.

Pour revenir au match, le lanceur partant Luis Castillo (7-5) a aussi effectué un travail remarquable. En six manches de travail, il a retiré sur des prises neuf adversaires, ne permettant aucun point sur quatre coups sûrs et un but sur balles. Dans le camp adverse, Mike Clevinger (5-7) a vu la défaite être ajoutée à sa fiche, lui qui a permis l’ensemble des six points adverses, en cinq manches au monticule.

La course dans la Centrale bat son plein

Du côté de la faible section Centrale de l’Américaine, les Guardians ont accru leur avance au sommet avec un gain de 5 à 3 contre les Angels de Los Angeles, à Cleveland.

Un circuit de deux points de Jose Ramirez, en fin de huitième manche, a finalement fait la différence en faveur de l’équipe locale.

Au monticule pour les Guardians, Cal Quantrill a réussi une bonne performance, faisant mordre la poussière à six adversaires en sept manches de travail. Il a toutefois permis les trois points adverses, sur huit coups sûrs, et n’a finalement pas été impliqué dans la décision. C’est plutôt le releveur Trevor Stephan (5-4) qui s’est mérité le gain, tandis que James Karinchak a signé son troisième sauvetage de la saison.

Angels vs Guardians 14 septembre 2022 -

Pour leur part, les White Sox n’ont pas été en mesure d’inscrire un seul point face aux Rockies du Colorado et ils ont ainsi perdu 3 à 0, à Chicago.

Les favoris de la foule ont tout de même réussi huit coups sûrs dans le match, dont sept contre le lanceur partant Kyle Freeland (9-9). Ce dernier en a tout de même fait juste assez pour empêcher ses adversaires de marquer en six manches et deux tiers de travail, passant cinq d’entre eux dans la mitaine.

Au classement, les Guardians (76-65) – qui présentent une pire fiche que les trois équipes repêchées dans l’Américaine – détiennent une priorité de quatre matchs sur les White Sox et possèdent ainsi un billet automatique vers les séries éliminatoires, en vertu de leur premier rang de la section Centrale.

Rockies vs White Sox 14 septembre 2022 -