Blue Jays - MLB

Une 100e longue balle dans la victoire pour Guerrero fils

Publié | Mis à jour

À seulement 23 ans et 182 jours, Vladimir Guerrero fils a atteint le plateau des 100 circuits en carrière, devenant au passage le plus jeune joueur à réussir cet exploit dans l’uniforme des Blue Jays de Toronto, qui en ont profité pour battre les Rays de Tampa Bay 5 à 1, mercredi soir, au Rogers Centre.

100e circuit de guerreo jr -

Le Dominicain a accompli ce fait d’armes plus rapidement que le légendaire cogneur Carlos Delgado, qui mène toujours l’histoire des Jays avec 336 circuits, et qui avait sorti 100 balles des limites du terrain à ses 26 ans.

Guerrero fils a étiré les bras en première manche. Il s’agissait de sa 28e longue balle de l’année. Ce fut cette fois une claque en solo au champ gauche, à son premier élan de la soirée, qui a tout juste franchi la clôture. Il a ajouté un autre point à sa récolte en troisième dans un jeu forcé qui a fait marquer Santiago Espinal, alors que les buts étaient remplis.

Le fils de l’ancienne gloire des Expos de Montréal est le 12e joueur le plus jeune à frapper 100 circuits, mais le septième à aussi avoir 100 doubles à son compteur.

Bo Bichette, Raimel Tapia et Espinal ont ajouté les autres points de l’équipe locale sur des simples payants, pour lui procurer une avance de 5 à 0.

Le lanceur partant Ross Stripling (8-4) a quitté la rencontre en septième manche après avoir accordé un circuit à Harold Ramirez. Il avait été presque sans faille jusque-là en ne permettant que deux coups sûrs et un but sur balles. Auteur de la victoire, le droitier a aussi passé quatre frappeurs dans la mitaine.

Les Jays ont été en mesure de trouver une solution contre Drew Rasmussen (10-5), qui n’avait pas été impliqué dans une décision perdante depuis le 2 août. Passant quatre manches sur la butte, tout comme le releveur Josh Fleming, il a été rendu responsable de quatre points sur six frappes en lieu sûr et un but sur balles.

Avec ce gain, les Blue Jays (81-62) sont assurés de remporter les honneurs de leur série de cinq rencontres face aux Rays (79-63), qui se terminera jeudi. Ils mettent un peu de distance entre eux et leurs rivaux floridiens au deuxième rang de la section Est de la Ligue américaine. Toronto occupe toujours le premier rang parmi les équipes repêchées de l’Américaine.