Baseball

Une occasion rêvée pour David Glaude

Publié | Mis à jour

David Glaude était encore adolescent quand il avait assisté en 2009, dans les estrades du Stade municipal, au triomphe des Capitales. À compter de ce mercredi soir, il aura lui-même l’occasion d’ajouter un chapitre à la riche histoire de l’équipe de Québec, là où il a grandi, dans une finale contre les Boomers de Schaumburg.

«Avec la présence de Schaumburg en finale, on va finir la série à la maison et on a très hâte», ne peut s’empêcher de rêver Glaude.

En effet, les deux premiers matchs de la finale sont prévus en Illinois, tandis que les Capitales seront de retour à domicile samedi pour, minimalement, la troisième rencontre de cette série 3 de 5.

À propos de 2009, quand Glaude avait alors 14 ans, c’était à la belle époque des Pierre-Luc Laforest, Eric Gagné et Karl Gélinas, entre autres. L’actuel gérant Patrick Scalabrini contribuait encore sur le terrain, en plus de remplir le rôle d’instructeur des frappeurs. Il avait d’ailleurs fait vibrer la foule dans le dernier match de la finale, durant une victoire de 7 à 3 contre les Tornadoes de Worcester, avec un retentissant circuit de deux points en deuxième manche.

«J’étais dans les estrades quand ils ont gagné, se souvient Glaude. Maintenant, d’aller en finale dans cet uniforme, c’est un petit rêve devenu réalité, mais ce n’est pas fini. Il nous reste encore une grosse série à gagner. On veut tout rafler.»

Championnat attendu

Les Boomers, qui ont conservé une fiche de 53-43 en saison régulière, représentent un grand défi. Ils sont d’ailleurs les champions en titre de la Ligue Frontière de baseball. Glaude, aujourd’hui âgé de 27 ans, espère la victoire, peut-être plus que n’importe quel autre de ses coéquipiers.

«Je pense que le dernier championnat que j’ai gagné, c’était au niveau atome, note-t-il. Ça fait longtemps... Dans le midget AAA, nous nous étions rendus en finale à deux reprises avec les Condors de Charlesbourg, mais nous avions perdu à chaque fois. Chez les professionnels, je n’avais jamais encore passé la première ronde.»

Ayant porté les couleurs des Aigles de Trois-Rivières pendant trois saisons dans la défunte Ligue Can-Am, Glaude avait été échangé aux Capitales en novembre 2019, en retour de T.J. White, qui est revenu à Québec en 2022. Après une saison dans l’uniforme d’Équipe Québec, une formation provisoire ayant joué durant la pandémie de COVID-19, Glaude pourrait couronner cette première saison officielle avec les Capitales avec une bague au doigt.

«C’est sûr que ça ferait du bien de remporter ce championnat, admet Glaude. À chaque année, l’objectif est de gagner. Si on gagne le championnat, ça va vouloir tout dire pour moi.»

- En 89 matchs durant la saison régulière, David Glaude a conservé une excellente moyenne au bâton de ,322, la meilleure parmi les joueurs des Capitales. Il a aussi dominé l’équipe avec 78 points comptés, ayant par ailleurs frappé 16 circuits et réussi 27 buts volés.

- Les Capitales de Québec visent un premier championnat dans la Ligue Frontière après avoir été couronnés sept fois dans le passé dans la Can-Am (2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2017).