Crédit : AFP

Tennis

Le Canada vient à bout de la Corée du Sud à la Coupe Davis

Publié | Mis à jour

Malgré la grande différence de niveau séparant les deux pays, le Canada a eu toutes les misères du monde contre la Corée du Sud dans son premier affrontement de la phase de groupe des Finales de la Coupe Davis, mardi, à Valence. Néanmoins, les représentants de l’unifolié l’ont emporté en enlevant deux des trois duels.

Une victoire en trois manches de 7-5, 5-7 et 6-3 de la part de Vasek Pospisil et Félix Auger-Aliassime, en double, contre les Coréens Min-Kyu Song et Sung Nam Ji, a ultimement sauvé l’honneur des Canadiens pour entamer ce parcours au sein du Groupe B.

Les deux membres du pays à la feuille d’érable ont eu chaud, eux qui tiraient de l’arrière 3 à 1 en début de troisième manche, après avoir perdu leur service. Ils ont toutefois fait preuve de caractère en remportant les cinq points suivants.

Ils ont d’ailleurs été à peine plus opportunistes que leurs rivaux, convertissant quatre de leurs sept balles de bris, alors qu’ils ont eux-mêmes été brisés trois fois sur les sept occasions offertes à leurs adversaires.

Juste avant ce duel de double, Auger-Aliassime n’avait pas été capable de donner la victoire aux siens dans son match en simple.

Le Québécois a été surpris en deux manches de 7-6 (5) et 6-3 par Soon-Woo Kwon. Le match s’était pourtant bien amorcé pour le 14e joueur sur l’échiquier mondial, car il a remporté les trois premiers jeux du set initial.

La vapeur a ensuite tourné en faveur du 74e athlète au classement de l’ATP, qui a notamment trouvé ses repères au service. Motivé par son exploit en première manche, Kwon a remporté les quatre premiers points de la seconde manche. «FAA» s’est un peu ressaisi par la suite, mais le mal était déjà fait.

Auger-Aliassime a finalement été victime de quatre bris de service et a aussi vu son adversaire sauver sept des neuf balles de bris qu’il s’était données.

Pospisil peine, mais passe

Dans le premier duel de cet affrontement, Pospisil en a également eu plein les bras, même s’il a donné un premier gain au Canada. Le 141e joueur au classement mondial a défait Seong-Chang Hong en trois manches de 4-6, 6-1 et 7-6 (5).

L’athlète de 25 ans, qui occupe le 467e rang de l'ATP, a surpris le représentant de l’unifolié en le brisant dès le premier jeu. Il a ensuite sauvé deux balles de bris pour mettre la main sur le premier set.

Visiblement ébranlé, Pospisil a repris ses esprits et dominé le deuxième engagement. Hong n’avait cependant pas dit son dernier mot.

Dès que le Sud-Coréen en a obtenu l’occasion, il a pris le service de son rival pendant le deuxième jeu de l’ultime manche. Le natif de Vernon, en Colombie-Britannique, a toutefois repris son dû cinq points plus tard. Les deux adversaires se sont ensuite échangé d’autres bris de service, ce qui a mené au bris d’égalité, où Pospisil a su tirer dans ses réserves pour l’emporter.

«J’ai l’impression d’avoir bien joué pour 90 % du match et d’avoir été mauvais pour 10 % de celui-ci. C’est ce qui a fait en sorte que ce fut un affrontement difficile», a analysé Pospisil.

«C’est cliché, mais j’essayais seulement d’y aller un jeu à la fois. [...] Ce n’est pas toujours facile de l’emporter quand tu sers et qu’il y a de la pression. Il y a eu des changements dans le rythme, mais j’ai réussi à rester concentré.»

Pour la suite du tournoi, les Canadiens se mesureront à l’Espagne (vendredi) et à la Serbie (samedi). Ces affrontements, dans le cadre des Finales de la Coupe Davis, seront présentés sur les ondes de TVA Sports.