Crédit : AFP

NFL

Cowboys : six à huit semaines sans Dak Prescott

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière des Cowboys de Dallas Dak Prescott devrait rater entre six et huit semaines d’activités en raison d’une fracture au pouce droit qui nécessitera une opération.

Après la défaite de 19 à 3 contre les Buccaneers de Tampa Bay, dimanche soir, l’équipe texane a annoncé que son pivot devra passer sous le bistouri.

Prescott a été touché au quatrième quart, quand sa main a heurté le secondeur Shaq Barrett sur une passe. Il s'est ensuite soumis à des radiographies qui ont révélé la gravité de la blessure.

«On m’a dit que c’était beaucoup plus propre qu’elle aurait pu l’être», a indiqué l’athlète de 29 ans à propos de sa fracture, en conférence de presse.

«C'est très décevant, mais des blessures arrivent et on ne peut pas nécessairement les contrôler. C'est juste dommage, a ajouté Prescott. Évidemment, je vais manquer un peu de temps, ne pas être là pour mon équipe et c'est ça qui me fait le plus mal, surtout après le début qu'on vient de connaître. J’aurais voulu pouvoir répondre, mais je n’aurai pas cette opportunité avant plusieurs semaines et c'est malheureux.»

Face aux «Bucs», Prescott a réussi 14 des 29 passes qu’il a tentées pour des gains de 134 verges. Il n’a pas été en mesure de trouver la zone payante et il a été victime d’une interception.

Place à Cooper Rush

C’est Cooper Rush qui a pris la place de Prescott derrière le centre pour la fin de la partie. Celui-ci sera le partant des Cowboys en attendant le retour en santé de Prescott. Le rouquin compte un départ en carrière dans la NFL, soit un gain 20 à 16 sur les Vikings du Minnesota l’an dernier.

Qu’à cela ne tienne, le propriétaire et directeur général Jerry Jones est persuadé que le quart de 28 ans peut faire le boulot.

«Il [Rush] peut jouer à un niveau qui nous permettra de gagner des matchs, a-t-il affirmé lundi. Le gros avantage avec lui, c’est qu’il est notre substitut et que nous n’aurons pas à ajouter notre offensive. C’est une bonne chose d’avoir de la continuité. C’est pourquoi il a gagné son poste. Nous comptons sur lui.»

Le club de Dallas renouera avec l’action dimanche prochain, quand les Bengals de Cincinnati seront de passage au AT&T Stadium. 

Plus de peur que de mal chez les Patriots

La blessure au dos qu’a subie le quart-arrière des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Mac Jones dimanche ne serait finalement que des spasmes.

C’est ce qu’avançait le réseau ESPN lundi. Il semblerait que les examens médicaux du pivot de 24 ans soient tous négatifs.

Jones a disputé l’entièreté du premier match des «Pats» en 2022, un revers de 20 à 7 contre les Dolphins à Miami. Il a complété 21 des 30 passes qu’il a tentées pour 213 verges et un touché. Le jeune homme a aussi été victime d’une interception et de deux sacs du quart.

Le quart-arrière des Patriots (0-1) devrait donc être à son poste derrière le centre dimanche prochain, lors d’une visite à Pittsburgh pour un affrontement contre les Steelers (1-0).

Jones, qui a été repêché avec le 15e choix au total de l’encan 2021, dispute sa deuxième saison dans la NFL. L’an dernier, il a réussi 67,6 % de ses relais pour des gains de 3801 verges et 22 majeurs.