MLB

Bo Bichette joue les héros

Publié | Mis à jour

Rien ni personne n’est en mesure de freiner Bo Bichette par les temps qui courent. Le joueur d’arrêt-court des Blue Jays a de nouveau réussi un coup sûr des plus importants, lundi à Toronto, pour aider les siens à l’emporter 3 à 2 face aux Rays de Tampa Bay.

En fin de huitième manche, alors que les favoris de la foule tiraient de l’arrière 2 à 1, Bichette s’est amené à la plaque avec Raimel Tapia positionné au deuxième coussin. Avec un compte de trois balles et deux prises, ainsi que deux retraits enregistrés par les visiteurs, l’athlète de 24 ans a expulsé la septième offrande de l’artilleur Jason Adam à l’extérieur des limites du terrain, donnant ainsi les devants aux siens.

BICHETTE -

C’est aussi Bichette qui avait produit le premier point des Jays, sur un simple en quatrième manche.

Cette victoire est d’autant plus importante pour les Jays, qui passent devant leurs rivaux du jour au classement. Ils comptent ainsi un demi-match d’avance sur les Rays, alors que les deux équipes tentent non seulement d’obtenir l’une des places d’équipes repêchées pour les séries éliminatoires, en plus d’essayer de rejoindre les Yankees de New York au sommet de la section Est de l’Américaine.

Pour revenir au duel, l’artilleur Jose Berrios n’a permis que deux points, dont un seul mérité, sur six coups sûrs et un but sur balles. Il a aussi retiré quatre adversaires sur des prises en six manches et un tiers, mais n’a pas été impliqué dans la décision. C’est plutôt le releveur Tim Mayza (7-0) qui a vu la victoire être ajoutée à sa fiche, tandis que Jordan Romano a signé son 33e sauvetage de la saison.

Les deux équipes poursuivront cette importante série de cinq matchs, mardi, avec un programme double.

Bichette à l’honneur

Quelques heures avant le match, Bichette a été nommé comme joueur de la semaine dans la Ligue américaine.

Ce dernier a maintenu une moyenne de ,500, inscrit 11 points et produit 13 points lors des sept derniers jours. Il a frappé quatre doubles, un triple et cinq circuits.

Il a notamment connu un match de trois circuits contre les Orioles de Baltimore, le 5 septembre.

Il s’agit de la toute première fois que Bichette reçoit un tel honneur depuis qu’il évolue dans le baseball majeur, soit depuis la campagne 2019.

S’il continue sur cette lancée, Bichette pourrait bien recevoir aussi le titre de joueur du mois de septembre. Depuis le 1er du mois, en incluant le match de lundi soir, le représentant de la seule formation canadienne du baseball majeur a préservé une impressionnante moyenne au bâton de ,511, cognant 24 fois en lieu sûr, en plus de produire 21 points.