Crédit : AFP

NFL

Les Cowboys en panne sèche, Prescott sur le carreau

Publié | Mis à jour

Dans un classique du dimanche soir qui ne passera certainement pas à l’histoire, les Cowboys de Dallas ont été tenus en échec par les Buccaneers de Tampa Bay. L’équipe floridienne l’a emporté 19 à 3 à l’AT&T Stadium.

La pire nouvelle de la journée pour les Cowboys est toutefois venue après la rencontre. Leur quart-arrière Dak Prescott, incapable de terminer la rencontre, devra être opéré au pouce de la main droite, selon ce qu'a dévoilé le directeur général Jerry Jones au réseau ESPN. Il pourrait rater plusieurs semaines d'action.

Prescott ne s’était pas fait très rassurant avant de quitter le match. En plus de rater la majorité de ses passes (14 en 29), il n’a amassé que 134 verges et a été victime d’un larcin.

De l'autre côté, Tom Brady a été fidèle à lui-même à son premier match depuis qu’il a soufflé ses 45 bougies. S’il s’agit de son dernier duel face aux Cowboys, il pourra se vanter d’avoir maintenu une fiche parfaite de 7-0 en carrière contre le club texan.

Le légendaire quart-arrière a repéré Mike Evans dans la zone des buts pour sa seule passe de touché du duel. Evans a réussi un attrapé spectaculaire à une main pour inscrire son 76e majeur en carrière.

Le receveur Julio Jones s’est aussi démarqué à sa première rencontre dans les couleurs des «Bucs». Il a capté un relais de 48 verges de Brady, ouvrant du même coup la porte à un placement de 47 verges de Ryan Succop.

Brady a terminé la rencontre avec une récolte de 212 verges par la voie des airs. Il a réussi 18 de ses 27 tentatives et a commis une interception.

L’entièreté des autres points inscrits par les visiteurs est venue du pied de Succop.

Les Cowboys sont la seule équipe de la section Est de la Nationale à avoir plié l’échine dimanche. Ils reprendront le collier contre les Bengals de Cincinnati, la semaine prochaine.

Quant à eux, les Buccaneers croiseront le fer avec des rivaux de section, les Saints de La Nouvelle-Orléans. Ces derniers ont aussi triomphé à leur première occasion.