Crédit : AFP

NFL

Les Chargers envoient un message

Publié | Mis à jour

Considérés comme l’une des meilleures équipes de la NFL sur papier, les Chargers de Los Angeles ont démontré qu’ils étaient à prendre au sérieux en battant les Raiders de Las Vegas 24 à 19, dimanche, au SoFi Stadium.

Cette victoire pourrait s’avérer très importante pour le reste de la campagne du club californien, puisqu’elle a été obtenue contre un adversaire de la section Ouest de l’Américaine. Celle-ci, qui comprend aussi les Chiefs de Kansas City et les Broncos de Denver, est l’une des plus fortes du circuit Goodell.

Pour ce premier duel cette saison, le quart-arrière Justin Herbert a complété 76% de ses relais pour 279 verges, en plus de lancer des passes de touché à DeAndre Carter, Gerald Everett et Zander Horvath.

Le seul élément négatif de ce duel, du côté des Chargers, est que le receveur de passes Keenan Allen n’a pas été en mesure de conclure l’affrontement. Avant de tomber au combat, il avait mis ses mains sur quatre ballons pour 66 verges.

En ce qui concerne les Raiders, Davante Adams a très bien paru dans son nouvel uniforme. Obtenu des Packers de Green Bay pendant la saison morte, le receveur vedette a attrapé 10 relais pour 141 verges et un touché. Le quart-arrière Daniel Carr a pour sa part vu trois de ses passes atterrir dans les mains d’un rival.

Justin Jefferson s’éclate

Au U.S. Bank Stadium, le receveur de passes des Vikings du Minnesota Justin Jefferson s’est amusé aux dépens des Packers de Green Bay et son équipe l’a emporté 23 à 7.

Le joueur de troisième année a amorcé sa saison en force, lui qui a récemment affirmé qu’il était le meilleur joueur évoluant à sa position dans la NFL. Il a attrapé neuf passes pour des gains de 184 verges et a inscrit deux touchés lors de son premier tour de piste en 2022.

Chez les Packers, Aaron Rodgers a connu une sortie plutôt ordinaire. Incapable de trouver la zone payante, le détenteur des deux derniers titres de joueur par excellence du circuit a aussi été victime d’une interception et a échappé le ballon une fois.

Patrick Mahomes spectaculaire

Au Stade de l’Université de Phoenix, le quart-arrière des Chiefs Patrick Mahomes a lancé cinq passes de touchés dans un gain convaincant de 44 à 21 contre les Cardinals de l’Arizona.

Le pivot de 26 ans a trouvé Clyde Edwards-Helaire (deux fois), Travis Kelce, Jody Forston et Mecole Hardman pour des majeurs. Mahomes a aussi réussi 30 des 39 passes qu’il a tentées pour 360 verges.

Fait cocasse, les Chiefs ont été obligés d’utiliser le maraudeur Justin Reid comme botteur pendant un petit moment de la rencontre, pendant que Harrison Butker était au vestiaire pour évaluer une blessure. Le joueur défensif a réussi une des deux tentatives de converti d’un point après des touchés des siens.

Victoire des Giants

Finalement au Nissan Stadium, les Giants de New York ont inscrit un majeur et réussi le converti de deux points avec un peu plus d’une minute à faire au match pour vaincre les Titans du Tennessee 21 à 20.

Daniel Jones a trouvé Chris Myarick derrière la ligne des buts et le porteur de ballon Saquon Barkley a ensuite permis aux siens de l’emporter en attrapant un court relais de son pivot. Le numéro 26 des Giants a d’ailleurs connu un fort match avec une récolte de 164 verges et un touché avec ses jambes.