Crédit : AFP

Golf

LPGA: Journée faste pour les Canadiennes à Cincinnati

Publié | Mis à jour

Parmi les quatre représentantes canadiennes en lice au Championnat Kroger Queen City, trois d’entre elles ont connu une troisième ronde inspirée, samedi à Cincinnati.

C’est le cas de la Québécoise Maude-Aimée Leblanc. La Sherbrookoise a fait oublier sa journée ardue de vendredi, où elle avait remis une carte de 74 (+2), en jouant 68 (-4). Leblanc a notamment inscrit un aigle au deuxième fanion pour grimper du 61e au 22e échelon.

Elle se retrouve ainsi à -5, à égalité avec sa compatriote Alena Sharp (69) et à 11 coups de la meneuse, l’Américaine Ally Ewing (67). Cette dernière a joué avec panache pour s’emparer de la tête, devançant par une frappe la Mexicaine Maria Fassi (67).

La golfeuse ontarienne Brooke M. Henderson est la Canadienne en meilleure posture après trois journées. Elle a rattrapé un début de ronde hasardeux en inscrivant des oiselets aux 14e et 16e trous pour remettre une carte de 69 et protéger le 10e rang qu’elle partage avec Narin An et Anna Nordqvist, à -9.

L’athlète de 26 ans Maddie Szeryk n’a quant à elle pu mieux faire qu’une ronde de 75 (+3) et est demeurée au 67e échelon.

Rien n’est joué au Championnat BMW de la PGA

Après avoir octroyé une journée de congé à ses compétiteurs afin de rendre hommage à la regrettée reine Elizabeth II, le Championnat BMW a repris ses activités samedi. Bien malin celui qui pourra prédire l’issue du tournoi, puisque 10 golfeurs sont séparés par deux coups à la tête du peloton à Surrey, en Angleterre.

Les organisateurs de cet événement du DP World Tour n’ont d’ailleurs eu d’autre choix que de transformer l’événement en une compétition de 54 trous. Ainsi, un gagnant sera couronné dimanche après la troisième ronde au Wentworth Club.

Les Scandinaves Soren Kjeldsen et Viktor Hovland ont respectivement retranché huit et quatre coups à la normale pour mener le bal, à -12. Kjeldsen a inscrit sept oiselets et un aigle et a connu la deuxième meilleure ronde de la journée à égalité.

L’Australien Min Woo Lee peut se vanter d’avoir signé la performance du jour, lui qui a remis une carte inespérée de 62 (-10) samedi. Il ne se retrouve toutefois qu’au 34e échelon, à -6, en raison d’une première journée catastrophique où il a joué 76 (+4).

Tout juste derrière les meneurs, le Nord-Irlandais Rory McIlroy, l’Espagnol Rafa Cabrero Bello et le Belge Thomas Detry ont tous trois frappé la balle 65 (-7) fois. Ils occupent le troisième rang à égalité à -11, mais devront se méfier d’un contingent de cinq golfeurs à un seul coup de retard.

Par ailleurs, l’Américain Talor Gooch (64) et l’Espagnol Adrian Otaegui (65) - dont la présence est contestée en raison de leur adhésion au circuit LIV, tout comme 15 autres golfeurs – sont au plus fort de la course, à -10.