Crédit : AFP

Tennis

Del Potro n’a pas dit son dernier mot

Publié | Mis à jour

L'Argentin Juan Martin del Potro, 33 ans et ancien numéro 3 mondial, a dit aspirer encore à revenir sur le circuit, sept mois après son dernier match, qui marquait son retour après trois ans d'absence à cause d'une grave blessure au genou.

«Si je m'améliore, je veux essayer de revenir sur le circuit», a déclaré Del Potro jeudi à la chaîne sportive ESPN en marge des Internationaux des États-Unis, le seul tournoi du Grand Chelem qu'il a remporté, en 2009.

«C'est ma place, je sens que c'est ma place. Lorsque j'ai pris la décision de venir ici, mille choses m'ont traversé l'esprit. Je me sens toujours joueur de tennis. Je ne me sens pas ancien joueur, je ne fais pas de choses comme les ex-joueurs. Je suis venu ici en imaginant passer un bon moment mais quand je vois les autres jouer, je me dis : "Ma place est là sur le court", a-t-il affirmé.

Del Potro, vainqueur de 22 titres de l’ATP, a confié que les organisateurs des Internationaux des États-Unis lui avaient proposé de faire ses adieux l'année prochaine à Flushing Meadows.

«Nous ne nous reverrons peut-être jamais», avait pourtant lâché «DelPo», les larmes aux yeux, le 5 février dernier à l'issue de sa défaite au 1er tour du tournoi de Buenos Aires, laissant entendre que sa retraite définitive du tennis était proche.

«Je vis au jour le jour, avec de nombreux hauts et bas émotionnels, reconnaît-il aujourd'hui. Je ne sais pas si c'était le dernier match de ma carrière, mais c'est clair qu'aujourd'hui je cherche le bien-être au quotidien et la qualité de vie.»

Le colosse de 1,98 m, surnommé «La tour de Tandil», sa ville natale, compte également à son palmarès la Coupe Davis en 2016 avec l'Argentine, ainsi que deux médailles olympiques, l'argent à Rio en 2016 et le bronze à Londres quatre ans plus tôt.