MLB

De grosses décisions au baseball majeur

Publié | Mis à jour

Les ligues majeures de baseball implanteront dès la saison prochaine de nouvelles règles en imposant notamment une limite de 15 secondes entre chaque tir lorsque les sentiers seront déserts et en interdisant les défensives spéciales.

Le comité relatif à la compétition formé de six représentants des propriétaires d’équipes, de quatre joueurs et d’un arbitre a voté majoritairement en faveur du tout, vendredi. Ainsi, des décisions ont été prises afin d’accélérer le rythme des parties jugé trop lent par plusieurs observateurs. Ainsi, en plus du temps maximal de 15 secondes pour les tirs sans coureur sur les buts, le délai autorisé sera de 20 s entre chaque lancer avec des joueurs sur les coussins.

Avec un chrono de 15 s, le receveur devra se retrouver à sa position au marbre à la 10e seconde, tandis que le frappeur aura à être dans son rectangle à la huitième. L’élan du lanceur devra avoir été entamé au plus tard à 15 s. Une faute de sa part en ce sens sera automatiquement jugée une balle; si c’est le frappeur qui est dans le tort, il verra une prise ajoutée au compte.

En ce qui a trait à la position des hommes en défensive, la formation devra inclure au moins deux joueurs de chaque côté du deuxième but; leurs pieds devront être placés sur la terre battue constituant l’avant-champ. Le nombre de tentatives visant à prendre à contre-pied un adversaire sur les buts sera réduit à deux par présence au bâton.

«Ces étapes visent à améliorer le rythme du jeu, favoriser l’action et réduire les blessures. Ce sont tous des objectifs ayant reçu un soutien incroyable des partisans, a justifié par communiqué le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred. Au cours de nombreux tests effectués dans les récentes années, le personnel des circuits mineures et de nombreux amateurs ont reconnu l’impact de ces changements pour rendre le sport meilleur et plus agréable à regarder.»

Voix discordante

À l’opposé, l’Association des joueurs a exprimé son désaccord devant les modifications mises en place en votant unanimement contre celles-ci.

«Les joueurs vivent de ce sport quotidiennement. Les règles sur le terrain et l’impact en découlant influencent leur préparation, leur performance et, ultimement, l’intégrité du baseball. Nos leaders ont négocié par le biais du comité de compétition et ont donné des échos utiles sur les propositions du bureau du commissaire. Le circuit n’était pas prêt à régler les enjeux que nous avons présentés», a affirmé le syndicat dans un communiqué.

Les joueurs des ligues mineures en voie de se syndiquer

Par ailleurs, le baseball majeur ne mettra pas de bâtons dans les roues des joueurs des ligues mineures, qui ont récemment indiqué leur intention de se syndiquer.

C’est du moins ce qu’a révélé le site The Athletic, vendredi. Le circuit ne demanderait qu’une simple vérification des appuis («card check») avant d’officialiser le tout.

Avec l’aide de l’Association des joueurs des ligues majeures, un mouvement a récemment été lancé afin d’obtenir l’appui des joueurs sans contrat des ligues majeures, qui doivent souvent se débrouiller avec 400 $ par semaine.

Mardi, le directeur de l’Association des joueurs, Tony Clarck, indiquait que plus de la moitié des 5000 à 6000 joueurs des clubs affiliés au baseball majeur souhaitait se syndiquer.

Le circuit Manfred avait le choix entre reconnaître le syndicat, ou laisser un organisme indépendant du gouvernement fédéral américain trancher. Il semble avoir choisi la première option.