Crédit : AFP

Gages-tu?

Paris sportifs: les meilleures offres de la saison de la NFL

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Après avoir présenté les meilleures offres de paris sportifs à long terme pour la campagne 2022 de la NFL sur le plan collectif, l’Agence QMI propose ici certains joueurs qui pourraient se distinguer.

-Un joueur de position pour le titre de joueur offensif de l’année?

Un quart-arrière a décroché le titre de joueur par excellence à chaque année, et ce, depuis 2013. Par contre, une tendance est observable depuis quelques années, puisqu’un joueur de position hérite plus souvent qu’autrement du titre en attaque. Depuis 2017, le pivot ayant reçu la distinction d’athlète le plus méritant a aussi empoché le trophée du meilleur footballeur offensif à une seule reprise.

Dans cette optique, le porteur de ballon Christian McCaffrey pourrait être une option intéressante, car il est seulement considéré le neuvième favori par Mise-o-jeu +, avec une cote de 23,00. Ses problèmes de santé pourraient ralentir les ardeurs de certains parieurs, mais quand le porte-couleurs des Panthers de la Caroline est en santé, il est aisément l’un des plus solides, voire le meilleur, à sa position en vertu de sa polyvalence. S’il demeure en santé et que les Panthers sont en mesure de se battre pour une place en éliminatoires, McCaffrey pourrait hériter du titre.

Derrick Henry est aussi un porteur de ballon à surveiller. Le représentant des Titans du Tennessee a déjà reçu ce titre en 2020 et il aurait pu être considéré en 2021 aussi si une blessure n’avait pas réduit sa saison à huit duels. Il était en voie de surpasser la barre des 2000 verges au sol pour une deuxième année de suite. Henry est le cinquième favori dans cette catégorie, avec une cote de 16,00, mais les plus craintifs pourraient aussi l’essayer pour le plus grand nombre de verges au sol, avec une cote de 5,50.

-Un receveur supérieur aux autres?

Tout semble indiquer que ce sera l’année de Justin Jefferson chez les receveurs de passes. Le membre des Vikings du Minnesota profitera sans doute du schéma de jeu de son nouvel entraîneur-chef Kevin O’Connell. Ce dernier était le coordonnateur à l’attaque des Rams de Los Angeles en 2021, permettant ainsi à Cooper Kupp d’atteindre son plein potentiel. Jefferson est ainsi le favori, et avec raison, dans plusieurs catégories pour les joueurs de sa position, dont les verges accumulées par la voie aérienne. Il possède une cote respectable de 8,00.

Pour ceux à la recherche d’un receveur qui, à l’image de Kupp la saison dernière, prendra le monde des receveurs d’assaut, D.J. Moore (Panthers) et Michael Pittman fils (Colts d’Indianapolis) pourraient être des options risquées, mais intéressantes et payantes. Moore a franchi le cap des 1100 verges lors de chacune de ses trois dernières saisons. Même si Baker Mayfield n’est pas le meilleur quart-arrière qui soit dans la NFL, il est le meilleur pivot que Moore a eu depuis ses débuts dans le circuit Goodell. Il est le 12e favori pour compléter la campagne avec le plus de verges par la passe, avec une cote de 30,00, sur Bet99. Pittman fils est dans une situation similaire à Moore, ayant a franchi la barre des 1000 verges en 2021 avec Carson Wentz comme quart-arrière. Il devrait ainsi bénéficier de l’arrivée de Matt Ryan, même s’il est classé au 31e rang, avec une cote de 50,00.

-La chasse aux quarts est ouverte

Encore cette année, les pivots devront se méfier de plusieurs chasseurs de quarts, dont le meneur en 2021 : T.J. Watt. Ce dernier a égalé une marque de la NFL en 2021 avec 22,5 sacs en une saison, dominant la NFL pour une deuxième année de suite à ce chapitre. Jamais un joueur de ligne défensive n’a été en mesure de le faire trois ans de suite. Pour cette raison, des options comme Myles Garrett (Browns de Cleveland) et Aaron Donald (Rams de Los Angeles), avec des cotes respectives de 7,20 et 15,00, sur Bet99, demeurent intéressantes. Nick Bosa, des 49ers de San Francisco, pourrait toutefois être l’homme de la situation. Blessé pour la grande majorité de la campagne 2020, le cadet des frères Bosa est revenu en 2021 en rejoignant le quart-arrière adverse à 15,5 reprises, concluant la saison au quatrième rang. Avec des gains potentiels de 11 fois la mise initiale, Nick Bosa pourrait ainsi avoir son mot à dire dans la chasse aux quarts.