CF Montréal

CF Montréal-Crew: un avant-goût des éliminatoires?

Publié | Mis à jour

Le Crew de Columbus a les yeux rivés sur une place en éliminatoires dans l’Association de l’Est et dans ce dernier sprint, son prochain adversaire est le CF Montréal, qu’il pourrait affronter de nouveau après la saison régulière. Voyez les points de presse du CFM à l'occasion de ce duel dans la vidéo ci-dessus.

Après 28 matchs, l’équipe de l’Ohio se trouve au sixième rang avec 40 points et devra surveiller ses arrières. La course est très serrée dans l’Est et la troupe de l’entraîneur-chef Caleb Porter se mesurera à des compétiteurs directs aux éliminatoires dans quatre de ses six derniers duels.

Le Crew a sans doute encore une boule dans la gorge en pensant au revers du 3 août au Lower.com Field. Menant 1 à 0 avec 15 minutes à faire, l’équipe locale a été freinée dans son élan par les éclairs dans le ciel à Columbus. Après 90 minutes de délai météo, Montréal a imposé sa loi grâce aux buts de Kei Kamara (88e) et de Joel Waterman (90e+4) pour se sauver avec la victoire.

Cet autre rendez-vous avec le CF Montréal, vendredi soir, s’accompagnera d’une pression supplémentaire, selon le milieu de terrain Darlington Nagbe.

«Oui, mais pas pour cette raison, a-t-il dit en conférence de presse, plus tôt cette semaine, du revers crève-cœur d’il y a un mois. C’est seulement à cause d’où nous en sommes dans la saison. Désormais, chaque match est important et notre objectif est d’être en éliminatoires. Tous les adversaires sont gros à partir de maintenant.»

Des points à aller chercher

Comme les Red Bulls de New York, qui étaient de passage au Stade Saputo il y a quelques semaines, le Crew sait performer à l'extérieur. La fiche de l’équipe à l’étranger (3-2-8) n’a rien d’incroyable, mais elle prouve que le groupe ne subit pas souvent la défaite sur les pelouses adverses.

«Nous avons été l’une des meilleures équipes sur la route cette saison, a indiqué Porter. Nous n’avons pas toujours gagné, mais nous avons obtenu des résultats, ce qui démontre que nous avons un mental puissant et constant. Nous sommes en confiance.»

Quatre de leurs six derniers matchs seront d’ailleurs loin de Columbus. L’entraîneur estime toutefois que son groupe peut viser le top 4 de l’Est. Si l’Union de Philadelphie (60 points) et le CF Montréal (52) semblent intouchables, les Red Bulls (47) et le New York City FC (46) sont à leur portée.

Porter espère surtout que ses hommes réagiront bien à Montréal. Depuis la défaite, ils sont invaincus à leurs six dernières rencontres.

«Nous connaissons très bien cette équipe, puisque c’est la deuxième fois que nous la croisons, a-t-il dit. Il n’y a pas de mystère. Ils constituent une bonne formation, l’une des meilleures de la ligue. Je pense que nous avions bien joué contre eux la majorité du temps, à l’exception de quelques jeux.»