NFL

Emmanuel Sanders accroche ses crampons

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes Emmanuel Sanders a signé un contrat d’une journée avec les Broncos de Denver, mercredi, annonçant du même coup qu'il prenait sa retraite.

Le vétéran de 12 saisons a passé la moitié de ses années dans la NFL avec la formation du Colorado. Il a aussi porté les couleurs des Steelers de Pittsburgh - qui avaient jeté leur dévolu sur lui avec un choix de troisième ronde (82e au total) en 2010 - ainsi que celles des 49ers de San Francisco, des Saints de La Nouvelle-Orléans et des Bills de Buffalo. 

En plus de jouer 78 de ses 172 matchs en carrière pour les Broncos, c’est avec ces derniers qu’il a remporté son seul Super Bowl en carrière, lors de la campagne de 2016.

Il a mis un terme à sa carrière avec un total de 704 réceptions, pour 9245 verges et 51 majeurs. Il a aussi franchi le cap des 1000 verges aériennes lors de trois saisons consécutives, entre 2014 et 2016.

«Je suis fier de pouvoir me tenir debout et vous dire que j’ai pu poursuivre mon rêve, et ce fut toute une épopée», a lancé le principal intéressé, en conférence de presse.

Sanders aurait pu poursuivre sa carrière, mais après avoir «reçu des appels de quelques équipes», il a préféré se retirer.

Parmi la liste des éléments qui l’ont fait opter pour la retraite, il y a sa santé personnelle, mais aussi la mort récente de son ami et ancien coéquipier Demaryius Thomas. Les deux avaient d’ailleurs fait la pluie et le beau temps avec Peyton Manning au poste de quart-arrière à Denver.

«Le football est un sport difficile pour le corps et j’ai perdu un ami proche, a ajouté Sanders. J’ai eu toute une carrière. Je me suis rendu trois fois au Super Bowl. Qu’est-ce que j’ai encore à prouver?»

Sans trop offrir de détails sur ce qui l’attendait pour son futur, Sanders a évoqué évasivement un contrat pour devenir analyste à la télévision.