Crédit : COURTOISIE HUGO LOPEZ

Tennis

Mia Kupres baisse pavillon à Repentigny

Publié | Mis à jour

La Canadienne de 18 ans Mia Kupres a été incapable d’accéder à la finale des Internationaux de tennis junior de Repentigny, elle qui a plié l’échine en demi-finale, vendredi au parc Larochelle.

La septième tête de série de l’événement a montré des signes de fatigue face à l’Allemande Ella Seidel (8e), s’inclinant en deux manches de 6-4 et 6-2.

Après avoir bénéficié d’un laissez-passer au premier tour, Kupres a survolé la compétition en dominant ses trois premières adversaires. Elle n’avait perdu aucune manche avant d’accéder au carré d’as.

«Mia est une très bonne joueuse, avec un fort potentiel et elle va continuer à se développer, a louangé son entraîneuse, l’ex-membre du top 3 mondial de la WTA Nathalie Tauziat, selon un communiqué.

«C’était un beau défi pour Mia d’essayer de la briser, de la faire mal jouer et je lui lève mon chapeau.»

En finale, Seidel croisera le fer avec la Japonaise Sara Saito (5e), elle qui a balayé chacune de ses rivales depuis le début du tournoi. Elle a eu raison de l’Italienne Federica Urgesi (15e) en deux manches de 6-3 et 6-4.

Du côté des garçons, le Roumain Mihai Alexandru Coman (7e) et le Belge Alexander Blockx (6e) se disputeront les grands honneurs samedi.

Coman, qui participera à sa cinquième finale de l’année sur le circuit junior de l’International Tennis Federation, s’est défait du Néo-Zélandais Jack Loutit (12e) en deux sets de 6-4 et 6-2.

Quant à lui, Blockx a aisément montré la porte de sortie à l’Australien Jeremy Jin (9e), l’emportant 6-3 et 6-0.