Crédit : AFP

NFL

Myles Garrett respecte la fougue de Baker Mayfield

Publié | Mis à jour

Le nouveau quart-arrière des Panthers de la Caroline Baker Mayfield a lancé un message assez pimenté aux Browns de Cleveland, mardi, mais Myles Garrett s’en servira comme motivation.

À l’aube du premier match de la saison régulière, le pivot de 27 ans avait déclaré à la télévision qu’il allait démolir son ancienne équipe, dans des termes un peu plus vulgaires. Mayfield a visiblement une dent contre les Browns, qui l’ont poussé vers la porte de sortie après avoir engagé le controversé Deshaun Watson.

Garrett, son ancien coéquipier, l’a défendu, n’étant pas offensé par les propos de l’ancien premier choix au repêchage.

«Nous savons qu’il a ce genre de comportement et cette attitude, pour le meilleur et pour le pire, ça fonctionne pour lui, a soutenu l’ailier défensif étoile en entrevue mercredi avec Cleveland.com. Je ne suis pas en colère contre lui pour avoir utilisé cette fougue et cette rancune pour jouer à ce niveau. Il connaît du succès de cette façon.»

Pour Garrett, l’attitude de Mayfield pourrait s’avérer un couteau à double tranchant. Même si les Browns sont négligés pour cette rencontre, de tels propos pourraient motiver les troupes.

«Ç’a le même effet sur nous. Nous le prendrons et nous nous en servirons, et j’espère que ce sera un excellent match, a-t-il déclaré. Je ne le tiens pas en moindre estime, parce qu’il va sur le terrain et il fait les mêmes choses qu’il faisait avec nous. Il est le même gars personnellement, et peut-être que nous verrons un Baker différent sur le terrain. Qui sait?»

C’est dimanche que les deux équipes croiseront le fer, au Bank of America Stadium de Charlotte, en Caroline du Nord. Les Panthers ont remporté deux de leurs trois matchs préparatoires, tandis que les Browns ne sont sortis vainqueurs que du premier.