Crédit : AFP

NFL

Un espoir des Commanders tiré avec une arme à feu

Publié | Mis à jour

Le porteur de ballon des Commanders de Washington Brian Robinson fils a été tiré avec une arme à feu à de nombreuses reprises, dimanche.

Selon les informations de la police de Washington, obtenues par le «Washington Post», l’athlète de 23 ans aurait été blessé dans une tentative de vol de voitures, mais on ne craindrait pas pour sa vie.

• À lire aussi: Trubisky en a-t-il fait suffisamment?

• À lire aussi: NFL: les Jets remportent la bataille new-yorkaise

Dans une publication Twitter, le service de police de Washington a même écrit être «à la recherche de deux hommes noirs d’âge mineur, ayant des dreads tombants jusqu’aux épaules et portant un chandail noir ou brun avec un visage souriant jaune dessus».

«Nous avons été mis au courant que Brian Robinson fils a été la victime d’un vol à main armée, ont rédigé les Commanders, sur Twitter. Il a subi des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger et est présentement soigné à l’hôpital, où se trouvent aussi des membres de notre équipe médicale. Nous vous prions de respecter son intimité.»

Robinson a été un choix de troisième tour (98e au total) des Commanders en 2022. Plusieurs experts le voient même ravir le poste de partant à Antonio Gibson dès sa première année.