Crédit : Photo gracieuseté Megan Matsubara.

Tennis

Internationaux de tennis junior Banque Nationale: un retour attendu

Publié | Mis à jour

Les Internationaux de tennis junior Banque Nationale ont pu présenter des matchs pour la première fois en plus de deux ans, dimanche à Repentigny, alors que la compétition avait été annulée dans les dernières années en raison de la COVID-19.

Plusieurs jeunes Canadiens, autant dans le tableau principal chez les filles que chez les garçons, ont pu se mettre en évidence en triomphant dans leur duel de premier tour.

Du côté des filles, l’Albertaine Martina Ostrzygalo est l’une des deux représentantes de l’unifolié à avoir fait sa place au second tour, avec Scarlett Nicholson. Elle y est parvenue en défaisant la Française Sarah Iliev en trois manches de 5-7, 6-1 et 6-4. Celle qui est classée au 168e rang chez les juniors aura tout un défi au second tour, alors qu’elle fera face à la deuxième tête de série, l’Australienne Taylor Preston

Les choses se sont mieux déroulées du côté des garçons, où six d’entre eux ont assuré leur billet pour le second tour.

Edward Stan, qui a défait son compatriote Jack Davison en deux manches de 6-1 et 6-3, aura le plus gros défi envisageable au prochain tour, lui qui retrouvera le favori de la compétition, le Suisse Kilian Feldbausch, classé septième chez les juniors.

Outre Stan, Liam Drover-Mattinen, Stefan Simeunovic, Sasha Rozin, Stephane Pierre-Jo Kamendje et Aleksandar Mitric ont aussi accédé au tour suivant.

Le Montréalais Jaden Weekes, qui avait fait parler de lui lorsqu’il avait pris part aux qualifications de l’Omnium Banque Nationale, à Montréal, a dû se retirer en raison d’une blessure aux abdominaux. Il aurait été le troisième favori du tournoi sans ce retrait.