CF Montréal

Que des maux de ventre pour Mason Toye

Publié | Mis à jour

En point de presse suite au match de samedi, l’entraîneur Wilfried Nancy a confirmé que son attaquant a dû être remplacé à cause de maux de ventre. 

Toye est entré à la 61e minute pour Romell Quioto. Toutefois, l'attaquant américain n'aura passé qu'une dizaine de minutes sur le terrain avant de s'écrouler au sol, faisant craindre le pire à nos analystes Vincent Destouches et Frédéric Lord. Il a du être escorté hors du terrain sur une civière.

SORTIE_TOYE -

«Mason avait déjà mal au ventre et j’ai beaucoup hésité sur le banc à le faire entrer. Avant le match, il m’avait dit que ça allait et j’ai pris la décision de le lancer», a finalement rassuré Nancy. 

L'entraîneur du CF a d'ailleurs été le premier à se présenter au micro. Il est aussi revenu sur l'ambiance qui règne au sein du groupe et le travail des officiels dans la rencontre. Écoutez ses commentaires dans la vidéo ci-dessous. 

PDP_NANCY -

Puis, le défenseur Joel Waterman a été le suivant. Le match de samedi constituait sa 50e titularisation avec le CF Montréal. Souvent vanté cette saison, le numéro 16 a insisté sur le travail de l'ensemble de la défensive montréalaise, qui réussit à blanchir son adversaire pour un deuxième match consécutif. Écoutez-le plus bas.

PDP_WATERMAN -

Finalement, c'est le petit bulldog Samuel Piette qui a été le dernier à s'adresser aux médias. Il a élaboré sur l'effort d'équipe des siens, lui qui est embarqué à la mi-temps suite à l'expulsion d'Ismaël Koné. Il a aussi jugé que la décision de l'arbitre concernant son jeune compatriote canadien était «cruelle». Par ailleurs, Samuel Piette est maintenant au troisième rang du Club en MLS avec 136 matchs joués derrière Evan Bush (176) et Patrice Bernier (151). 

PDP_PIETTE -

• À lire aussi: Le CF Montréal inarrêtable!

• À lire aussi: La glissade du Dynamo se poursuit