Crédit : Martin Chevalier / JdeM

CF Montréal

Le Fire croit détenir la clé pour battre le CF Montréal

Publié | Mis à jour

En retard au classement de l’Association de l’Est de la Major League Soccer (MLS), le Fire devra absolument battre le CF Montréal quand ce dernier sera de passage à Chicago, samedi.

L’entraîneur-chef Ezra Hendrickson n’était vraiment pas heureux du dénouement du plus récent match, une défaite de 2 à 0 contre le New York City FC, qualifiant la performance défensive de ses hommes d’inexcusable et d’inacceptable.

Les joueurs du Fire auront ainsi à prouver à leur pilote qu’ils ont ce qu’il faut pour espérer s’approcher des sept premières équipes dans l’Est. Chicago est au 12e rang, à cinq points d’une place en éliminatoires.

«Nous devons aller chercher les trois points, il n’y a pas deux façons de le voir. Nous devons gagner ce match. Du côté tactique, ils sont très rapides. Ça va dépendre de qui ils mettent à l’avant. La dernière fois, c’était [Kei] Kamara et [Romell] Quioto. Ils ont de la vitesse à l’avant et nous devrons être prudents», a analysé Hendrickson en conférence de presse, mercredi.

L’ancien défenseur de la MLS estime que son groupe pourrait profiter du schéma tactique à trois arrières centraux imaginé par Wilfried Nancy pour prendre l’avantage. Les deux clubs ne se sont pas encore croisés cette saison, mais l’entraîneur du Fire croit que sa troupe a ce qu’il faut pour surprendre les Montréalais.

Une absence importante

C’est sans le milieu de terrain Gaston Gimenez que le Fire recevra le CF Montréal au Soldier Field. Le joueur désigné a subi mercredi une réparation endoscopique des tendons des ischiojambiers proximaux et sera à l’écart pour le reste de la saison.

Le joueur de 31 ans, qui s’est blessé dans le match du 13 août contre l’Union de Philadelphie, est une pièce importante du schéma défensif d’Hendrickson.

«C’est une lourde perte pour nous, je crois que c’était évident lors du match de dimanche contre [New York City]. Il apporte à l’équipe un niveau de la fluidité, une habileté à bouger le ballon vers l’avant. Nous avons des gars qui peuvent faire le travail, qui l’ont fait plus tôt dans la saison», a-t-il assuré.

Gimenez n’est toutefois pas le seul élément important de cette formation, qui compte entre autres sur les joueurs d’avant Xherdan Shaqiri et Kacper Przybylko, qui fournissent le gros de l’attaque, et le gardien Gaga Slonina, récemment transféré à Chelsea.

«Offensivement, nous devons retrouver notre façon de jouer d’il y a trois ou quatre semaines. Il y avait beaucoup de mouvement avec le ballon, nous brisions les lignes de passe, nous changions nos façons d’attaquer. Ce sont des choses que nous n’avons pas vues dimanche», a avoué Hendrickson.

En 2021, le CF Montréal a remporté les deux rencontres entre les deux clubs, blanchissant chaque fois Chicago.