Crédit : John Morris / Agence QMI

LHJMQ

Les Québécois offrent la médaille d'or au Canada

Publié | Mis à jour

Le Canada a remporté la médaille d’or au Championnat du monde de hockey junior, samedi au Rogers Place à Edmonton, grâce à une victoire de 3 à 2 en prolongation face à la Finlande.

Kent Johnson a joué les héros à la suite d’une magnifique montée à deux contre un avec Logan Stankoven. Le gardien Juha Jatkola, qui a joué un match inspiré, a repoussé la première tentative mais a été impuissant sur le retour de lancer.

Les Finlandais sont passés à un cheveu de crier victoire en début de période de prolongation - disputée à trois contre trois - mais le capitaine Mason McTavish a empêché la rondelle de franchir la ligne rouge au vol.

La Finlande a vendu chèrement sa peau, comblant un retard de deux buts au troisième engagement. Propulsés par un arrêt spectaculaire de la mitaine de Jatkola aux dépens de Tyson Foerster, les visiteurs ont montré leurs dents lors de cette période.

Aleksi Heimosalmi a d'abord permis aux siens de s’inscrire au pointage grâce à un tir précis de la pointe. Le gardien Dylan Garand n’y a vu que du feu, alors que sa vue était voilée par un amas de joueurs devant le filet.

Puis, le deuxième meilleur pointeur du tournoi, Joakim Kemell, a imposé le silence dans le domicile des Oilers d’Edmonton en enfilant l’aiguille grâce à un tir sur réception. Il a profité d’une passe parfaite de l’espoir des Maple Leafs de Toronto Topi Niemela pour créer l’égalité, avec un peu moins de 10 minutes à faire au cadran.

Les Québécois mènent la charge

L’unifolié dominait complètement son rival lors des 20 premières minutes de jeu. Il a fallu plus d’une demi-période pour que les Finlandais décochent un premier tir cadré.

C’est grâce aux réussites de deux Québécois que le Canada s’était octroyé un coussin de deux buts.

Le joyau du Canadien de Montréal Joshua Roy a d’abord bien flairé une séquence où McTavish contournait le filet, et la rondelle est aboutie sur son revers à l’embouchure du filet. Le meneur du Phoenix de Sherbrooke a ainsi complété son tournoi avec quatre buts et neuf points en huit rencontres.

Puis, en amorce de période médiane, William Dufour a doublé l’avance de la «Feuille d’érable». Il a manié habilement le disque devant le défenseur adverse avant de décocher un tir violent en dessous du bloqueur de Jatkola.