SPO

Crédit : CFL

Alouettes de Montréal

Alouettes: une victoire qui fait du bien, mais sans plus

Publié | Mis à jour

MONTRÉAL – Les membres des Alouettes ne veulent pas trop s’enfler la tête avec leur victoire en prolongation contre les Blue Bombers de Winnipeg.

C’est probablement la chose à faire, considérant que le club a maintenu une fiche de 3-6 jusqu’à maintenant et qu’il est encore très loin des grands honneurs.

«C’est une victoire et il nous reste encore neuf matchs à disputer, a d’entrée de jeu affirmé Danny Maciocia, après l’entraînement de mardi. Nous avons encore l’opportunité d’aller chercher des points. Mais oui, c’était une belle victoire et j’espère que nous allons pouvoir construite sur celle-ci.»

«Je me répète, mais il s’agit seulement d’une victoire», a tenu à ajouter le directeur général et entraîneur-chef par intérim des Alouettes.

Il reste tout de même que les «Als» ont infligé une première défaite à la formation du Manitoba cette saison et qu’il y a du positif à retenir de cet affrontement.

«C’est sûr que ça nous remonte un peu le moral, surtout quand on considère toutes les défaites crève-cœur qu’on a eues en début de saison», a souligné le vétéran Kristian Matte, en faisant référence aux trois parties perdues par trois points ou moins.

Contre les Bombers, les Moineaux ont également joué de chance, puisque le botteur Marc Liegghio a raté deux placements dans les derniers moments du duel.

«Nous avons eu de la chance, mais nous avons aussi très bien joué, a déclaré le joueur de ligne à l’attaque. Nous avons regardé les bandes vidéo et c’est le constat que nous avons fait. Nous devons maintenant bâtir sur cela. Si nous sommes capables de continuer à jouer de cette façon, ça sera que du positif.»

Avoir la bonne attitude

Matte a aussi soulevé que les joueurs et les entraîneurs n’ont pas changé d’attitude des suites de ce gain.

«Si l’attitude change après une victoire, ce n’est pas bon signe. Depuis le début de la saison, il n’y a pas une semaine où nous n’avons pas cru en nos chances de l’emporter. Ça n’a pas toujours été facile. Nous savons toutefois que nous avons une bonne équipe et que nous pouvons bien jouer.»

Même son de cloche du côté du receveur de passes Régis Cibasu.

«L’esprit d’équipe est très fort cette année, a-t-il dit. La victoire contre Winnipeg nous a évidemment fait plaisir, mais personne n’a l’intention d’arrêter de travailler. Nous avons tous cette mentalité.»

«Tout le monde travaille fort, que ce soit les partants ou les réservistes. Je pense que c’est ce qui va faire la différence sur le long terme.»

Worthy de retour

Parlant de joueur qui travaille fort, le retourneur de botté Chandler Worthy a renoué avec l’entraînement, après avoir été contraint de rater les deux dernières rencontres des siens. Il devrait être en mesure d’affronter les Tiger-Cats de Hamilton ce samedi, selon Maciocia.

Le porteur de ballon Tavien Feaster était quant à lui sur la touche pour l’exercice du jour. Ce dernier s’est blessé pendant le duel contre les Blue Bombers. Sa présence lors de la visite du club ontarien au Stade Percival-Molson est plus qu’incertaine.