Crédit : Photo d'archives

Cyclisme

Arctic Race: Hugo Houle termine au deuxième rang du classement général

Publié | Mis à jour

(Sportcom) – Le Québécois Hugo Houle (Israel – Premier Tech) a été dans le coup lors de chacune des quatre étapes de l’Arctic Race of Norway. N’eût été une performance inspirée du Norvégien Andreas Leknessund (DSM) dimanche lors de la dernière journée d’activité, le cycliste de Sainte-Perpétue aurait bien pu quitter la Scandinavie avec un nouveau titre à son palmarès.

Troisième au classement général provisoire avant l’étape ultime, Houle a poursuivi son effort dimanche en terminant au cinquième rang, 20 secondes derrière le vainqueur. Une course enlevante au cours de laquelle l’athlète de 31 ans a dû jouer stratégiquement pour tirer son épingle du jeu.

Le temps a toutefois manqué à Houle pour rejoindre Andreas Leknessund en tête de la course, lui qui remporte également le classement général.

«La course a été très rapide dès le départ. Il fallait faire quatre tours de circuit pour conclure l’épreuve et tout s’est réellement joué dès le deuxième tour. Je suis sorti du lot avec quelques autres coureurs, on a eu une bonne cohésion ensemble, mais je devais évidemment faire la majeure partie du travail, comme je visais le général», a commenté Hugo Houle.

Le Québécois a devancé les deux cyclistes français qui se retrouvaient devant lui au général grâce à cette performance et il a réussi à se hisser au deuxième rang du classement (+8 s) derrière Leknessund. L’Italien Nicola Conci (Alpecin-Deceuninck) a quant à lui terminé troisième (+9 s).

«J’ai manqué un tout petit peu de temps à la fin pour m’emparer de la victoire générale. Il ne me manquait que huit secondes, c’est très peu. J’ai tout donné et je ne pouvais pas vraiment en faire plus.»

«Leknessund a été très fort. Il a été dangereux dès le début de l’épreuve. Chapeau à lui, il a surpris tout le monde par sa force aujourd’hui», a ajouté Houle.

Même si la victoire au classement général lui a échappé de très peu, Hugo Houle retiendra de belles choses de ce séjour en Norvège.

«Je suis très satisfait de ma semaine. Si tu m’avais dit au début de la compétition que j’allais finir deuxième, c’est sûr que j’allais être content. D’autant plus que j’ai été très constant durant les quatre étapes, donc je suis fier de moi», a mentionné celui qui a également terminé au cinquième rang au classement des points.

Hugo Houle prendra un peu de repos dans les deux prochaines semaines avant de s’attaquer au Grand Prix de Plouay, en France, le 28 août. Tout cela, en préparation pour les Grands Prix cyclistes de Québec et de Montréal les 9 et 11 septembre prochain.