Crédit : AFP

MLB

Un blanchissage pour Charles Leblanc et les Marlins

Publié | Mis à jour

Les efforts de Charles Leblanc ont enfin été récompensés, le Québécois frappant en lieu sûr dans une rare victoire des Marlins de Miami ces derniers temps. À Philadelphie jeudi après-midi, les visiteurs ont vaincu les Phillies 3 à 0.

Employé au sixième rang des frappeurs, le joueur de troisième but a connu une superbe séquence en sixième manche. Leblanc a d’abord cogné un simple au champ gauche, avant de voler le second coussin.

Un mauvais lancer de l’artilleur Kyle Gibson (7-5) a poussé l’athlète de 26 ans au troisième but et son coéquipier Nick Fortes à la plaque. Quelques instants plus tard, un double de Lewin Diaz a permis à Leblanc de compléter son tour de sentier.

Le Lavallois a frappé en lieu sûr dans 10 de ses 11 matchs depuis son rappel avec les Marlins. Sa moyenne au bâton est maintenant passée à ,410.

Edward Cabrera (3-1) a enregistré la victoire, lui qui n’a donné que trois coups sûrs et deux buts sur balles en cinq manches et deux tiers. Il a aussi retiré six hommes sur des prises. Scott Tan s’est occupé du sauvetage au neuvième assaut, son 16e de l’année.

Les Marlins sauvent l’honneur sans leur série face aux puissants Phillies, eux qui avaient perdu les deux premiers duels. Ils amorceront dès samedi une séquence de quatre rencontres face aux Braves d’Atlanta, à Miami.

La bataille texane à l’avantage des Astros

Les Astros de Houston ont enlevé les honneurs de leur série entièrement texane, contre les Rangers du Texas, en les battant 7 à 3 lors du troisième et ultime duel.

Préalablement, les deux formations s’étaient partagé les honneurs des deux premiers duels.

Dans le match du jour, le lanceur Framber Valdez (11-4) a réussi un véritable tour de force au monticule pour les vainqueurs, ne consentant aucun point en sept manches. L’athlète de 28 ans a finalement été retiré après avoir accordé quatre frappes en lieu sûr et une passe gratuite.

En relève, Seth Martinez et Rafael Montero sont ceux qui ont permis aux Rangers de s’inscrire au pointage, lors des deux dernières manches.

Offensivement, Martin Maldonado et Alex Bregman ont pris les choses en main pour les gagnants, produisant chacun trois points. Maldonado a réussi l’ensemble des siens à l’aide d’un seul élan, face au lanceur partant Cole Ragans (0-1). Bregman a aussi cogné un circuit aux dépens de Ragans, pour deux points cependant, en cinquième manche, en plus d’ajouter un simple d’un point deux tours au bâton plus tard.