Crédit : CFL

Alouettes de Montréal

Les Alouettes maîtrisent les Blue Bombers à Winnipeg

Publié | Mis à jour

Les Alouettes de Montréal ont causé possiblement la plus grande surprise de la saison de la Ligue canadienne de football (LCF) en battant les Blue Bombers de Winnipeg 20 à 17 en prolongation, jeudi à l’Investors Group Field.

Il s’agit d’une première défaite cette année pour les doubles champions en titre de la coupe Grey, qui présentent maintenant un dossier de 9-1. Les «Als» (3-6), quant à eux, ont dépassé les Tiger Cats de Hamilton au deuxième rang de la section Est.

Débutant la période supplémentaire en possession du ballon, les Moineaux ont dû se satisfaire d’un placement de David Côté après avoir été incapables d'obtenir un premier jeu.

Les Bombers se devaient toutefois répliquer en ajoutant au moins trois points au tableau à leur tour, mais Marc Liegghio a attristé plus d'un partisan au domicile de l'équipe de Hamilton en ratant son botté.

C’est d’ailleurs une erreur de Liegghio qui a forcé la tenue de la prolongation, lui qui a raté une tentative de placement de 32 verges alors qu’il ne restait plus de temps au quatrième quart.

Crédit photo : CFL

Une deuxième occasion fructueuse

Il y avait un certain sentiment de déjà-vu au terme du troisième quart du duel du jour, alors que l’impasse régnait en vertu d’un pointage de 10 à 10.

Il y a une semaine, lors de la défaite des Moineaux contre ces mêmes Bombers, les deux équipes étaient à égalité 14 à 14 après 45 minutes. L’équipe manitobaine avait toutefois dominé le dernier engagement pour l’emporter 35 à 20.

Les «Als» avaient ainsi l’opportunité de changer ce malheureux scénario jeudi face à la meilleure équipe de la LCF.

Le quart-arrière des hôtes, Zack Collaros, a mis la table pour le premier majeur du quatrième quart avec des relais consécutifs de 25 et 12 verges. Brady Oliveira a terminé le travail avec une course de 19 verges, et les Bombers pensaient bien avoir la victoire à portée de main.

Crédit photo : CFL

Collaros a toutefois échappé le ballon quelques instants plus tard, et Jake Wieneke a saisi deux longues passes de Trevor Harris pour approcher les siens de la zone des buts.

Après avoir réussi le premier touché des Montréalais, au premier quart, grâce à une faufilade du quart, Dominique Davis a eu droit à quatre tentatives d’en inscrire un deuxième. Il n’a pas échoué à la quatrième opportunité et les «Als» ont créé l’égalité.

En tant que quart partant, Harris a connu une soirée de travail honnête, sans plus. Il n’a réussi aucune passe de touché et a complété 18 de ses 27 relais pour une récolte de 213 verges.

Les Alouettes auront droit à neuf jours de congé avant de croiser le fer avec les «Ti-Cats» au Stade Percival-Molson.