Omnium banque Nationale

Bianca Andreescu avance à Toronto

Publié | Mis à jour

La Canadienne Bianca Andreescu est toujours de la partie à l’Omnium Banque Nationale de Toronto, elle qui a franchi le deuxième tour de la compétition en battant la Française Alizé Cornet en trois manches de 6-3, 4-6 et 6-3, mercredi soir.

Bianca Andreescu craignait la Française Alizé Cornet. « Les deux fois que l’on s’est affrontées, elle m’a botté le derrière! » avait lancé la Canadienne en riant, mardi.

Mais la règle du « jamais deux sans trois » n’a pas tenu, mercredi soir, sur le central de l’Omnium Banque Nationale de Toronto. Cette fois, c’est Andreescu qui a eu le dessus sur la 40e mondiale, 6-3, 4-6 et 6-3, en 2 h 26 min de jeu.

Elle est la dernière représentante de l’unifolié en lice à Toronto et elle affrontera jeudi soir la 51e joueuse au monde, la Chinoise Qinwen Zheng.

« J’ai tenté de nouvelles tactiques [dans ce match], a expliqué Andreescu, au sujet de cette première victoire contre Cornet. Aussi, la surface était différente. Ses deux victoires étaient sur gazon, une surface sur laquelle elle excelle. Je pense qu’elle est aussi excellente sur le dur, mais sur cette surface, mon jeu répond mieux au sien. »

ENTREVUE_BIANCA_SEB -

Les moments clés

Ce fut l’un de ces matchs en montagnes russes auxquels Andreescu nous a habitués. L’ancienne quatrième raquette de la WTA, descendue au 53e échelon après deux années minées par les blessures, a échangé les bris avec sa rivale presque tout du long.

L’Ontarienne de 22 ans aurait toutefois pu s’en sortir plus facilement si elle avait concrétisé davantage les occasions de bris que lui a offertes l’athlète de 32 ans (7 en 13).

Mais quand même, la gagnante du jour estimait avoir mieux joué que sa rivale « dans les moments clés ». « C’est ce qui a fait la différence, je crois. Elle est très talentueuse, très constante. Mais j’ai été meilleure quand ça comptait. »

« Mais j’ai vraiment dû pousser dans les moments difficiles. On voulait toutes les deux la victoire », a-t-elle aussi relevé.

La meilleure foule

Grâce à ce triomphe, Andreescu compte maintenant huit victoires en autant de matchs dans le grand tableau à Toronto. Elle avait été couronnée à sa dernière présence, alors qu’elle n’avait que 19 ans. 

COURT CENTRAL

Iga Swiatek (Pologne) [1] bat Ajla Tomljanovic (Australie) 6-1 et 6-2

Beatriz Haddad Maia (Brésil) l'emporte 7-6 (4), 6-1 c. Leylah Fernandez (Canada) [13]

SU FERNANDEZ HADDAD -

Belinda Bencic (Suisse) [12] l'emporte 6-2, 6-4 c. Serena Williams (États-Unis)

Éliminée par Bencic, Williams fait ses adieux au Canada -

Bianca Andreescu (Canada) élimine Alizé Cornet (France) 6-3, 4-6 et 6-3

ANDREESCU_CORNET -

GRANDSTAND

Coco Gauff (États-Unis) [10] bat Elena Rybakina (Kazakhstan) 6-4, 6-7 (8) et 7-6 (3).

SU GAUFF-RYBAKINA -

Suivi de:

Simona Halep (Roumanie) [15] l'emporte 6-4, 6-2 c. Shuai Zhang (Chine)

Suivi de:

Jil Teichmann (Suisse) s'impose face à Anett Kontaveit (Estonie) [2] 6-4 et 6-4

Suivi de:

Qinwen Zheng (Chine) l'emporte contre Ons Jabeur (Tunisie) [5] par abandon 6-1, 2-1.

Suivi de:

Kaia Kanepi (Estonie) est défaite 6-4, 6-4 par Garbiñe Muguruza (Espagne) [8]

COURT 1

Karolina Pliskova (Rép. tchèque) [14] l'emporte 6-1, 6-1 c. Amanda Anisimova (États-Unis)

Suivi de:

Jelena Ostapenko (Lettonie) [16] perd 7-6 (2), 0-6, 7-5 c. Alison Riske-Amritraj (États-Unis)

Suivi de:

Yulia Putintseva (Kazakhstan) vainc par forfait Paula Badosa (Espagne) [4] 7-5 et 1-0

COURT 2

Camila Giorgi (Italie) l'emporte 6-3, 7-5 contre Elise Mertens (Belgique)

Suivi de:

Jessica Pegula (États-Unis) [7] l'emporte 6-2, 7-5 c. Asia Muhammad (États-Unis)

Suivi de:

Aryna Sabalenka (Belarus) [6] vient à bout de Sara Sorribes Tormo (Espagne) 6-4 et 6-3