Omnium banque Nationale

Leylah Fernandez réussit son entrée à Toronto

Publié | Mis à jour

Leylah Fernandez a subi un vrai test lors du premier duel de son parcours à l’Omnium Banque Nationale. Elle a peiné avant de finalement avoir raison de l’Australienne Storm Sanders 6-4, 6-7 (2) et 6-3, lundi à Toronto.

L’athlète de 19 ans n’a pas été particulièrement incisive face à la 273e raquette mondiale. Il lui a fallu 2 h 41 min pour mettre un terme au débat et savourer sa première victoire en carrière dans ce tournoi de la série WTA1000.

Acclamée par la foule de son pays natal, Fernandez n’a offert aucune balle de bris à sa rivale en première manche. Sanders a été plus coriace au deuxième set et a réussi à ravir le service de la Québécoise pour forcer le bris d’égalité. L’Australienne a joué avec panache le dos au mur, et a finalement forcé la tenue d’une manche ultime.

Fernandez est toutefois parvenue à prendre les devants 3 à 2 au troisième set en ravissant le service de Sanders, puis a fait preuve d’une grande ténacité pour confirmer celui-ci, sauvant trois balles de bris.

Au deuxième tour, Fernandez croisera le fer avec la 24e joueuse mondiale, la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, tombeuse de l’Italienne Martina Trevisan.

À leur seule rencontre, la Québécoise s’était aisément défaite de Haddad Maia en deux manches de 6-1 et 6-4, en demi-finale du tournoi de Monterrey.

Sebov fait bonne figure, mais s’incline

Sur un autre terrain, non loin de celui où jouait Fernandez, la Canadienne Katherine Sebov est passée près de réaliser tout un exploit devant une foule beaucoup moins nombreuse, mais elle s’est finalement inclinée en trois manches de 6-3, 2-6, 5-7 face à Yulia Puntintseva.

La représentante de l’unifolié, 299e au monde, a causé une surprise dès la première manche, en obtenant le seul bris de service, au sixième jeu, pour prendre les devants.

Elle a toutefois été témoin du talent de la Kazakh, 46e mondiale, au second set, alors qu’elle a perdu son service à deux reprises.

Au troisième set, Sebov a montré sa force de caractère, répliquant coup pour coup avec son adversaire. Avec les balles en main au 12e jeu, en retard 6-5, elle a sauvé trois balles de match offertes à son adversaire, mais le quatrième fût de trop.

À 11h:

Simona Halep (Roumanie) [15] l'emporte 6-0 et 6-2 c. Donna Vekic (Croatie)

BON RECAP HALEP VEKIC -

Suivi de:

Serena Williams (États-Unis) l'emporte 6-3, 6-4 c. Nuria Parrizas Diaz (Espagne)

Une 1re victoire en 2022 pour Serena Williams -

Suivi de:

Sloane Stephens (États-Unis) l'emporte 6-2, 6-7 et 7-5 c. Sofia Kenin (États-Unis)

Suivi de:

Leylah Fernandez (Québec) [13] lemporté en trois manches de 6-4, 6-7 et 6-3 c. Storm Sanders (Australie)

Suivi de:

Jil Teichmann (Suisse) c. Venus Williams (États-Unis)

GRANDSTAND

À 11h:

Elena Rybakina (Kazakhstan) l'emporte 7-5, 6-7 (3), 6-1 c. Marie Bouzkova (Rép. tchèque)

Suivi de:

Karolina Pliskova (Rép. tchèque) [14] l'emporte 6-3, 6-4 c. Barbora Krejcikova (Rép. tchèque)

Suivi de:

Alizé Cornet (France) l'emporte 3-6, 6-3 et 6-3 c. Caroline Garcia (France)

Suivi de:

Alison Riske-Amritraj (États-Unis) l'emporte en trois manches de 6-2, 4-6 et 6-3 c. Petra Kvitova (Rép. tchèque)

COURT 1

À 11h:

Beatriz Haddad Maia (Brésil) l'emporte 6-2, 2-6, 6-2 c. Martina Trevisan (Italie)

Suivi de:

Jelena Ostapenko (Lettonie) [16] l'emporte 6-4, 6-2 c. Anhelina Kalinina (Ukraine)

Suivi de:

Asia Muhammad (États-Unis) l'emporte 7-6, 6-4 c. Madison Keys (États-Unis)

Suivi de:

Yulia Putintseva (Kazakhstan) l'emporte en trois manches de 3-6, 6-2 et 7-5 c. Katherine Sebov (Canada)