Crédit : Photo AFP

MLB

Fernando Tatis fils s’approche d’un retour

Publié | Mis à jour

Fernando Tatis fils, l’un des joueurs les plus électrisants du baseball majeur, est de plus en plus près d’un retour au jeu pour les Padres de San Diego.

L’athlète de 23 ans, qui n’a pas joué un seul match en 2022 parce qu’il se remet d’une opération au poignet gauche, s’est entrainé dans l’enclos des frappeurs pour une troisième fois, vendredi à Los Angeles, avant le match des siens contre les Dodgers. Il a ensuite embarqué dans un avion qui l’a transporté à San Antonio, où il entamera un processus de remise en forme avec le club AA des Padres.

Le joueur d’arrêt-court devrait ainsi rejoindre ses coéquipiers des Padres dans les prochaines semaines, en vue du dernier droit de la saison régulière ainsi que les séries éliminatoires.

«Nous n’avons pas établi un nombre précis de présences au bâton [qu’il doit faire avant de le rappeler], a indiqué le gérant des Padres Bob Melvin, au réseau ESPN. Aussi, tu préfères ravoir un gars quand il frappe bien.

«Nous sommes aussi avancés dans la saison, ce ne sera donc pas un long processus de trois semaines afin de le ramener, alors nous allons prendre ça au jour le jour t évaluer où il en est physiquement et comment il se sent au bâton.»

La saison dernière, Tatis fils avait maintenu une moyenne au bâton de ,282, cognant 42 longues balles, en plus de produire 97 points. Une blessure l’avait toutefois ennuyé partiellement, lui qui n’avait joué que 130 des 162 matchs, dont plusieurs comme voltigeur, afin de réduire sa charge de travail comparativement à un joueur d’arrêt-court.

Les Padres pourraient d’ailleurs utiliser de nouveau cette stratégie et employé le Dominicain comme voltigeur ou encore comme frappeur désigné, afin de réduire sa charge de travail. Cela permettrait également à Melvin de continuer d’utiliser Ha-seong Kim comme joueur d’arrêt-court.

«C’est une situation où il a été à l’écart tellement longtemps que nous ne voulons pas lui faire devancer son processus. Nous voulons nous assurer d’aborder la situation de la bonne façon, qu’il soit en santé et de ne pas lui en demander trop», a ajouté Melvin.

Avec l’acquisition de Juan Soto, des Nationals de Washington, à la date limite des transactions, et le retour éventuel de Tatis fils, les lanceurs adverses n’auront qu’à bien se tenir quand ils feront face aux Padres.