Crédit : AFP

Golf

Maude-Aimée Leblanc plie bagage en Écosse

Publié | Mis à jour

L’Écosse n’a pas souri à la Québécoise Maude-Aimée Leblanc. Malgré une grande amélioration à sa deuxième ronde de l’Omnium britannique de golf, elle n’est pas parvenue à échapper au couperet, vendredi.

Après une désastreuse entrée en matière jeudi, où elle a remis une carte de 76 (+5), la golfeuse de 33 ans a retranché un coup à la normale en deuxième ronde. Sa carte cumulative de +4 ne lui permet toutefois pas de participer aux rondes de fin de semaine, alors que le couperet a été établi à +3.

Dans une journée mouvementée, au cours de laquelle elle a inscrit quatre oiselets et trois bogueys, Leblanc est passée à un cheveu de remettre une carte de 69 (-2), ce qui lui aurait permis de prolonger son séjour. Elle a toutefois fauté au dernier fanion, une normale 5.

Seule autre Canadienne en lice, Brooke M. Henderson a fait preuve de constance pour prendre le 17e rang à égalité. Elle a remis une deuxième carte consécutive de 70 (-1), notamment grâce aux trois oiselets qu’elle a réussis entre les deuxième et sixième fanions.

La Sud-Coréenne In Gee Chun, 11e joueuse mondiale, s’est emparée de la tête après avoir joué 66 (-5), la deuxième meilleure carte de la journée. Elle affiche un pointage cumulatif de -8.

Ce sont la Suédoise Madelene Sagstrom et la Sud-Africaine Ashleigh Buhai qui ont le plus brillé en retranchant six coups à la normale, leur permettant de prendre le deuxième échelon à égalité à -7.

PGA: rien n'est joué au Championnat Wyndham

Du côté de la PGA, la deuxième journée du Championnat Wyndham s’est conclue, malgré une interruption causée par Dame Nature, avec une triple égalité en tête du classement, vendredi en Caroline du Nord.

Les Américains Brandon Wu (67; -3) et Ryan Moore (66; -4) ainsi que le Sud-Coréen Joohyung Kim (64; -6) mènent le peloton en vertu d’un pointage cumulatif de -9. Ce dernier et Andrew Putnam ont d’ailleurs connu la meilleure ronde de la journée, mais le représentant de l’oncle Sam ne pointe qu’au 10e rang du classement.

Après une épatante première journée où il a retranché neuf coups à la normale, John Huh a connu une importante baisse de régime en jouant 71 (+1). Il est tout de même encore au plus fort de la course, à égalité avec trois autres golfeurs à un coup de la tête.

Le Canadien Taylor Pendrith est l’athlète de la «Feuille d’érable» qui s’est le plus illustré grâce à une ronde de 67 (-3). Il occupe la 50e place à égalité avec ses compatriotes Nick Taylor (67; +1) et Michael Gligic (73; +3), tout juste au-dessus du couperet.

Adam Svensson et Corey Conners n’ont pas eu la même chance. À -1, ils font partie du groupe des meilleurs golfeurs qui ne participeront pas aux rondes de fin de semaine. Roger Sloan (+2) et Mackenzie Hughes (+8) repartent eux aussi bredouilles.

Une poignée de golfeurs n’ont pas eu le temps de compléter les 18 trous réglementaires, interrompus par la noirceur. Ils reprendront la fin de leur deuxième ronde avant le début de la troisième, samedi matin.