Crédit : AFP

MLB

Les Marlins échappent la victoire

Publié | Mis à jour

Charles Leblanc devra attendre avant de savourer sa deuxième victoire dans l’uniforme des Marlins de Miami, puisque le club de Miami a été défait 2 à 1 par les Cubs, vendredi, à Chicago.

Le club du Québécois avait une courte avance d’un point et n’avait accordé qu’un seul coup sûr après sept manches. Les favoris de la foule ont cependant montré les dents à leur huitième tour au bâton. Williams Contreras a expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain alors que Nick Madrigal occupait déjà le deuxième coussin. Les Marlins se sont ensuite butés au releveur Rowan Wick et à la défensive adverse en neuvième.

• À lire aussi: Une fin de match particulière à Pittsburgh

• À lire aussi: Les Red Sox ne veulent plus de Jackie Bradley fils

Pour revenir à Leblanc, le joueur de troisième but a eu un rôle à jouer dans l’obtention de l’unique point de son équipe. En septième manche, il a frappé un simple aux dépens d’Erich Uelmen, qui était fraichement débarqué sur la butte. Le natif de Laval a ensuite été remplacé par Luke Williams sur les coussins. Deux frappeurs plus tard, Joey Wendle frappait un simple qui a propulsé le substitut à la plaque.

À sa première présence au marbre, au troisième tour au bâton des siens, Leblanc a aussi obtenu un simple. Ses coéquipiers n’ont toutefois pas été en mesure de lui permet de faire le tour des sentiers. Le représentant de la Belle Province a également été retiré sur des prises par Justin Steele lors de sa deuxième tentative à la plaque.

La victoire est allée au dossier de Wick (3-5). Le partant des Cubs Justin Steele a par ailleurs connu une bonne sortie, lui qui a donné quatre frappes en lieu sûr et un but sur balles en quatre manches et deux tiers de boulot.

C’est le releveur Dylan Floro (0-1) qui a encaissé le revers. Il faut aussi souligner la brillante performance de l’artilleur Edward Cabrera. Amorçant le match pour les Marlins, le jeune homme de 24 ans n’a permis aucun coup sûr et a retiré huit adversaires sur des prises. Au total, tous les lanceurs de l’équipe perdante, à l’exception de Floro, n’ont donné qu’une frappe en lieu sûr.

Leblanc et ses coéquipiers des Marlins renoueront avec les Cubs samedi après-midi dans le cadre du deuxième match d’une série de trois présentés au Wrigley Field.