Crédit : AFP

LNH

Mario Ferraro à San Jose pour y rester

Publié | Mis à jour

Les Sharks de San Jose ont réitéré leur confiance envers le défenseur Mario Ferraro en lui octroyant une prolongation de contrat de quatre ans, jeudi.

Il touchera un salaire annuel de 3,25 millions $ jusqu'en 2026.

L’arrière de 23 ans est le troisième joueur le plus utilisé par la formation californienne depuis la campagne 2020-2021. Il a passé pas moins de 23 minutes par match sur la patinoire en moyenne la saison dernière.

Ferraro pourrait même être employé davantage par le nouveau pilote des Sharks, David Quinn, puisque les «Requins» se sont départis de Brent Burns sans le remplacer par un défenseur de premier plan.

Ancien choix de deuxième ronde en 2017, le natif de Toronto a amassé 14 points en 63 parties en 2021-2022, mais a surtout mené les Sharks au chapitre des tirs bloqués (151). Il a aussi été le troisième joueur des siens qui a appliqué le plus de mises en échec (140).

«Mario a montré qu’il est un défenseur dynamique et fiable pour notre organisation, passant de grosses minutes sur la patinoire contre les meilleurs joueurs adverses, a louangé le directeur général Mike Grier par voie de communiqué.

«Son énergie et son éthique de travail expliquent pourquoi il a tant accompli à un si jeune stade de sa carrière. Nous avons hâte de le voir se développer davantage et occuper un rôle plus important au sein de l’équipe.»

Ferraro, qui compte 42 points en 180 parties dans la Ligue nationale de hockey, était toujours joueur autonome avec compensation avant de parapher cette nouvelle entente.