Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Les Jays explosent en fin de match

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont entamé leur série de quatre matchs contre les Twins du Minnesota de la meilleure des manières, soit en l’emportant 9 à 3, jeudi au Target Field.

En retard 1 à 0 au moment d’entamer leur sixième tour au bâton, les visiteurs ont attendu que le lanceur partant des Twins, Sonny Gray, soit retiré de la rencontre avant d’exploser offensivement. Ils ont ainsi pris les devants grâce à une poussée de trois points à ce moment. C’est toutefois deux manches plus tard qu’ils ont planté le dernier clou dans le cercueil des favoris de la foule, ajoutant six points au tableau.

Vladimir Guerrero fils s’est assuré de mettre le point final à cette poussée. George Springer venait de frapper un simple de deux points quand le fils de l’ancienne vedette des Expos de Montréal s’est présenté à la plaque, avec deux coéquipiers sur les sentiers. Il a alors expulsé une offrande de Tyler Duffey à l’extérieur des limites du terrain.

Acquis des Royals de Kansas City à la date limite des échanges, mardi, le voltigeur Whit Merrifield n’a pas perdu de temps avant de se faire des nouveaux amis avec les Blue Jays. À son premier match avec la seule formation canadienne du baseball majeur, il a frappé deux fois en lieu sûr, produisant un point au passage.

Gray n’a ainsi pas été impliqué dans la décision, après n’avoir accordé aucun point en cinq manches de travail, ne donnant qu’un coup sûr et cinq buts sur balles. C’est plutôt Emilio Pagan (3-5) qui a vu la défaite être ajoutée à sa fiche.

Du côté des Jays, le jeune artilleur Alek Manoah (12-5) n’a pas connu le meilleur départ de la saison, mais il en a tout de même fait juste assez pour se mériter la victoire. En six manches au monticule, il a donné deux points sur autant de coups sûrs et quatre buts sur balles, faisant mordre la poussière à cinq adversaires.

Les deux formations poursuivront leur série vendredi, samedi et dimanche.